ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Environnement

30.08.2019 - ven. : 11'26 - Mise à jour 30.08.2019 - ven. : 11'26

L'Angola respecte les obligations météorologiques de la SADC

Luanda - L'Angola respecte strictement les obligations de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) dans le cadre météorologique, étant l'un des rares pays de la région qui a certifié sept aéroports avec l'information climatique aéroportuaire.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le directeur général de l'INAMET

Photo: Henri Celso

Dans une déclaration exclusive à l'ANGOP, dans le cadre du 23ème Forum Régional du Climat de l'Afrique Australe (SARCOF-23), qui se déroule du 28 au 30 août, à Luanda,  le directeur général de l'Institut National de Météorologie et Géophysique (INAMET), Domingos do Nascimento, a confirmé que les aéroports de Luanda, Huambo, Catumbela, Cabinda, Lubango et Ondjiva sont certifiés par l'Organisation Internationale de l'Aviation Civile (OIAC) et par l'Organisation Mondiale de la Météorologie (OMM).

Cette certification, outre les équipements qui fournissent les informations aux avions, est également liée, surtout, à la formation des techniciens qui travaillent dans ces domaines avec les certificats du Système de Gestion de la Qualité fourni pour ces deux Institutions Internationales, a-t-il déclaré.

En ce qui concerne la certification des autres aéroports du pays, la source a précisé qu’à ce moment, il n’existait pas encore la nécessité d’équiper les mêmes avec ces équipements, en raison du faible trafic et du manque de ressources humaines.

Radars

Domingos do Nascimento a annoncé que, dans le cadre du Plan de Modernisation de l'Inamet élaboré par l’Exécutif,  le pays va être équipé  avec neuf radars météorologiques qui vont faire une couverture totale du pays, à la fois terrestre et maritime.

Ce projet va servir également les autorités du point de vue de la protection de l'espace territorial national, a-t-il admis.

D'autre part, il a précisé que le nouvel aéroport international de Luanda  aura un radar météorologique, recommandé par l’Inamet, avec une capacité de couvrir une aire de 300 km.

"Avec ces instruments, nous pourrons déterminer les prévisions météorologiques à très court terme, par exemple toutes les trois heures, contrairement à ce qui se passe aujourd'hui (toutes les 24 heures)", a-t-il dit.

Le Forum Régional du climat de l'Afrique Australe (SARCOF) se réalise chaque année au cours de la deuxième quinzaine d'août, signale-t-on.

Balises INAMET  

Lire aussi
  • 22/03/2019 12:26:42

    L'Angola a besoin de 450 stations météorologiques

    Luanda - Au moins 450 à 500 stations météorologiques sont nécessaires pour couvrir tous les sites du pays et fournir des informations météorologiques en temps voulu, en tenant compte de leur importance pour la protection des vies et des biens, ainsi que pour la prévention des catastrophes naturelles.

  • 21/08/2018 13:19:57

    Le changement climatique appelle à des responsabilités accrues - secrétaire d'État

    Luanda - Le changement climatique et la complexité des phénomènes météorologiques impliquent que les services météorologiques aient des responsabilités accrues pour soutenir le développement durable du pays, a déclaré mardi à Luanda, le secrétaire d'Etat aux Technologies de l'information, Manuel Homem.

  • 15/03/2018 17:53:00

    L'Angola aura de nouvelles stations météorologiques

    Luanda - Plus de 50 stations météorologiques seront créées dans les 15 prochains mois, dans tout le pays, dans le cadre du programme de restructuration et de la modernisation de l'Institut national de météorologie et de géophysique (INAMET), récemment approuvé par l'exécutif.