ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Environnement

28.08.2019 - mer. : 17'05 - Mise à jour 28.08.2019 - mer. : 17'08

Les villes auront des tableaux d'affichage avec indication météo quotidienne

Luanda - L'Institut national de météorologie et de géophysique (INAMET) installera dans certaines villes du pays, dans les années à venir, des tableaux d'affichage électroniques indiquant quotidiennement les conditions météorologiques, notamment la température, la vitesse du vent et l'humidité.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Directeur général de l'INAMET, Domingos José do Nascimento

Photo: Henri Celso

Dans une interview à propos du Forum de la SADC sur le climat, le directeur général de l'institution, Domingos José do Nascimento, sans entrer dans les détails, a déclaré que l'INAMET mettrait tout son poids pour que les informations météorologiques parviennent aux citoyens de façon simple et claire.

Le responsable, qui parlait exclusivement à l’ANGOP, a expliqué qu’en plus des médias, les réseaux sociaux seront également utilisés car ils sont un bon moyen de diffusion de l’information, mais dans la mesure où ils sont bien structurés pour éviter de fausses prévisions.

"Nous allons travailler avec les gouvernorats provinciaux et municipaux pour identifier les points focaux dans ces endroits et améliorer les informations des citoyens", a-t-il déclaré, notant que l'action pourrait s'étendre aux événements en plein air et aux aéroports.

D'autre part, il a noté que l'approbation par l’Exécutif du programme de modernisation de l’INAMET en 2018 permettra d'étendre le réseau d'observation des éléments de mesure avec des stations météorologiques, des centres de prévision plus modernes et, en sept ans, de 50 stations à 700

Il a ajouté que ce processus commencerait en 2020, avec l'installation de 72 stations météorologiques automatiques dans diverses régions du pays, dans le but de soutenir l'agriculture et d'autres activités qui reposent sur des informations météorologiques pour être efficaces.

L'Angola rejoint le MASA

Selon le Directeur général de l'Institut national de météorologie et de géophysique (INAMET), le processus de ratification par l'Angola des statuts d'adhésion à l'Association pour la météorologie de l'Afrique australe (MASA) est en cours et pourrait avoir lieu dans un proche avenir. .

Il a réaffirmé que ce dossier était en cours de traitement et que chaque pays avait sa propre réalité, respectant les procédures en vigueur pour la ratification du document, car il devait passer par le ministère des Relations Extérieures puis être approuvé par le Conseil des ministres.

Domingos Nascimento a dit qu'il ne pouvait pas avancer avec un horizon temporel, car le processus ne relève pas de l'Institut national de météorologie et de géophysique, ni du ministère de la Tutelle, mais plutôt de suivre la procédure habituelle.

L’INAMET, qui relève du ministère des Télécommunications et des Technologies de l'information, a pour objectif de contribuer à la protection des vies et des biens et de soutenir le développement durable du pays par des informations météorologiques et géophysiques fiables.

Balises Environnement  

Lire aussi
  • 28/08/2019 15:26:12

    L'Angola cherche un soutien pour contrôler les incendies de forêts

    Rome - Les autorités angolaises collaborent avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) pour bénéficier d'un soutien aux programmes de contrôle et de gestion des incendies de forêts.

  • 27/08/2019 11:13:09

    Le gouvernement dédramatise la situation des incendies

    Luanda - Le ministère de l'Environnement a démenti lundi que les incendies survenus dans la forêt amazonienne (Brésil) soient comparables aux incendies enregistrés en Angola, en particulier, et en Afrique, en général.

  • 22/08/2019 16:17:43

    Démantèlement d'un réseau lié au braconnage

    Luanda - Un réseau composé par 13 éléments nationaux et étrangers, qui s'adonnait au braconnage et au trafic d'ivoire a été démantelé au cours des 15 derniers jours par le Service d'investigation criminelle (Sic).