ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Science et la Technologie

05.10.2018 - ven. : 15'22 - Mise à jour 05.10.2018 - ven. : 15'22

80 pour cent des angolais auront accès à l'internet à haut débit

Luanda - 80 pour cent des angolais devront avoir accès au service d'internet à haut débit jusque 2.022, a informé à Luanda le secrétaire d'Etat angolais aux Télécommunications, Mário de Oliveira.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Cunene: Centre de formation d'informatique des reclus dans la prison "Peu Peu"

Photo: José Cachiva

Selon lui, ce projet s’insère dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations Unies et de l’agenda 2.030 de l’Union Africaine dont les actions font partie des compromis de la SADC 2025 ainsi que  du Plan de Développement National (PDN) 2018-2022.

Pour Mário de Oliveira, 50 pour cent des foyers dans chaque Etat-membre de la SADC doivent être connectés à l’internet, les  services de base à haut débit doivent être accessible à la SADC dans au moins 2 pour cent du PIB mensuel par habitant.

Tous les Etats-membres doivent avoir un plan national à haut débit ou inclure un haut débit dans leur définition de service d’accès universel ainsi que présenter un haut débit/internet dans l’ordre des 65 pour cent.

Le PDN détermine également que 60 pour cent des jeunes et adultes dans chaque membre de la SADC doivent atteindre au moins un niveau minimum de référence dans les habilités digitales durable, et la déconnexion des petites et moyennes entreprises doit être réduite à 50 pour cent par le secteur.

 Afin 40 pour cent des habitants doivent utiliser les services de finances digitales.

Balises Sciences  

Lire aussi