ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

11.10.2016 - mar. : 17'45 - Mise à jour 11.10.2016 - mar. : 17'45

Chine: Des entrepreneurs angolais devraient être plus audacieux

Macau - L'Angola veut établir des partenariats entre les entreprises angolaises et chinoises, en vertu de la nouvelle loi sur l'investissement privé, en vue de l’existence d’une classe d'affaires solide et qui aide de façon décisive dans le processus de diversification de l'économie.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Séecrétaire d'Etat à la Coopération, Ângela Bragança.

Photo: Vieira Aspirante/arquivo

Cette intention a été exprimée lundi lors d'une rencontre entre la délégation angolaise qui est à Macao et celle du Gouvernement chinois, dans le cadre du 5e Forum ministériel entre la Chine et les pays de la CPLP, qui a commencé ce mardi.

Selon la secrétaire d'Etat à la Coopération, Angela Bragança, qui parlait à la fin de la réunion, qui a eu comme interlocuteurs le ministre angolais de l’Economie, Abrahão Gourgel, et la vice-ministre du Commerce de la Chine, Gao Yan, dans cette relation entre les hommes d'affaires des deux pays, les Angolais devraient être audacieux et compétitifs, se concentrant sur les grands défis de l'économie.

La dirigeante angolaise a souligné le rôle que les organisations entrepreneuriales, telles que l'Association Industrielle d'Angola, la Chambre de Commerce et Industrie, l'Agence de promotion des exportations (Apiex) et l'Unité technique pour l'investissement privé (UTIP) pourraient jouer dans la mobilisation, sensibilisation et l'organisation des Angolais afin qu'ils puissent établir des partenariats fructueux avec les Chinois.

Elle a dit que dans le cadre des relations existantes et du renforcement des mêmes, il était prévu du 7 au 9 novembre prochain, à Luanda, la réalisation d’un forum d'hommes d'affaires angolais et chinois, dans lequel l'Angola a l'intention de parapher avec la partie chinoise l’accord de promotion et protection réciproque des investissements.

Selon Angela Bragança, dans la réunion qui aura lieu à Luanda, la délégation chinoise sera intégrée de nombreux entrepreneurs de diverses branches de l'activité économique.

En ce qui concerne le 5e forum ministériel pour la coopération économique et commerciale entre la Chine et les pays lusophones, la gouvernante a expliqué qu’il était prévu l’approbation du plan d'action pour 2017-2019 et un mémorandum d'entente pour promouvoir la capacité productive des pays membres du Forum.

Le 5e forum comptera sur la participation des représentants ministériels de l'Angola, du Cap-Vert, du Mozambique, de la Guinée Bissau, du Brésil et du Portugal et du Timor Oriental.

Dans cette conférence, le Portugal participe avec son Premier ministre António Costa, le Mozambique et la Guinée-Bissau sont également représentés par leurs premiers ministres, respectivement, Carlos Agostinho do Rosario et Baciro Dja.

Lors du dîner de bienvenue offert par le Gouvernement chinois, le chef de l’Exécutif de la Région administrative spéciale de Macao, Chui Sai On, a souligné les progrès réalisés dans la coopération entre le géant asiatique et les nations parlant le portugais, grâce à cette plate-forme créée en octobre 2003.

Elle a indiqué que la plate-forme de services du Forum de Macao avait prouvé être, de plus en plus pragmatique et efficace, en jouant un rôle irremplaçable dans les relations entre les peuples.

Lire aussi