ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

18.12.2019 - mer. : 10'28 - Mise à jour 18.12.2019 - mer. : 10'28

Les Chinois mettent en relief le potentiel de la province de Huambo

Huambo - Les autorités de la ville chinoise de Taizhou ont souligné mardi que la province angolaise de Huambo était "un bon exemple" d'investissement, en raison de sa position géostratégique et de son potentiel en agro-élevage et touristique.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Gouverneur de la province de Huambo, Joana Lina, reçoit une délégation de d'hommes d'affaires chinois

Photo: Aurélio Janeiro

Gouverneur de la province de Huambo, Madame Joana Lina, reçoit une délégation de d'hommes d'affaires chinois

Photo: Aurélio Janeiro

Ces propos ont été faits à la presse par le président du Comité consultatif politique de la ville de Taizhou, Lu Xiao Sheng, à l'issue d'une réunion avec le gouverneur de la province de Huambo, Madame Joana Lina, avec qui il a abordé des aspects d'intérêt commun.


À titre d'exemple, il a cité le projet «Jiangzhou Agriculture LDA» des hommes d’affaires chinois, mis en œuvre dans la municipalité de Chicala-Cholohanga à Huambo comme une preuve claire que la région est très attrayante pour les investissements, en particulier dans les domaines de l'agriculture et de l’industrie.


Avec un investissement de 12 millions de dollars sur une superficie de 2 544 hectares, ce projet, qui a généré 180 emplois, est liés aux domaines d'horticulture et d’élevage de bétail.


Selon le responsable, la province de Huambo dispose de nombreuses ressources, similaires à celles de Taizhou, alliées à la disponibilité du gouverneur Joana Lina pour promouvoir l'investissement privé étranger, dans le but de redimensionner le parc industriel.


Pour cette raison, il a manifesté son intention de mettre en œuvre un protocole d'amitié visant le développement d'actions conjointes, qui pourrait débuter avec le déplacement d’un groupe d'hommes d'affaires de Huambo à la ville de Taizhou et vice versa, entre mai et juin 2020, pour que les deux régions puissent concilier des plans de développement en même temps.


L'Angola et la Chine ont établi des relations diplomatiques en 1983 et maintiennent une coopération bilatérale intense au cours des deux dernières décennies.


Taizhou est une ville moderne avec une population estimée à cinq millions d'habitants, divisée en 13 municipalités et possédant une vaste expérience dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la culture.


La province de Huambo, située dans le plateau central de l'Angola, avec une extension territoriale de 35 771 kilomètres carrés, a une population de 2 519 309 habitants, répartis dans 11 municipalités, qui vivent principalement de l’agro-élevage.

Lire aussi
  • 10/12/2019 12:15:10

    PLANAGEO confirme les réserves d'or et de diamant dans la commune de Cuima

    Caála - Une étude réalisée au cours de trois derniers mois, dans le cadre du Plan national de Géographie (PLNAGEO), a confirmé l'existence de réserves pour l'exploitation d'or et diamant, dans la commune de Cuima, municipalité de Caála (Huambo).

  • 04/12/2019 06:28:11

    PRODESI identifie 21 entreprises de prestation des services consultantes

    Caála (Angola) - Vingt-et-une (21) entreprises de prestation des services consultants, pour la mise en oeuvre des projets du Programme d'Appui à la Production, Diversification des Exportations et Substitution des Importations (PRODESI), ont été identifiées dans la province de Huambo.

  • 14/11/2019 08:13:54

    Le gouvernement lance un programme de revitalisation de la culture du café

    Monde - Le ministre de l'Agriculture et des Forêts, António Francisco de Assis, a lancé mercredi, dans la municipalité de Mungo (Huambo), le programme de revitalisation de la culture du café arabica dans le secteur familial, dans le but de contribuer aux stratégies de réduction de la pauvreté tout en garantissant la sécurité et la qualité des aliments.