ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

31.10.2019 - jeu. : 10'33 - Mise à jour 31.10.2019 - jeu. : 10'33

Le programme "Minha Terra" promeut la dignité des communautés rurales

Cachiungo (Angola) - La ministre de l'Aménagement du Territoire et de l'Habitat, Ana Paula Chantre Luna de Carvalho, a souligné mercredi, dans la municipalité de Cachiungo (Huambo), l'importance du programme "Minha Terra" pour la promotion de la dignité des communautés rurales, la réduction de la pauvreté et la garantie de la sécurité alimentaire dans le pays en général.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La ministre de l'Aménagement du Territoire et de l'Habitat, Ana Paula Chantre Luna de Carvalho

Photo: Alberto Julião

La gouvernante a fait ces déclarations lors du lancement officiel de ce programme, qui a débuté le 16 de ce mois dans la municipalité de Chinguar (Bié), dans le but de délivrer 200 titres de propriété, dans une seule municipalité de chaque province, totalisant 3 600 procès.

Elle a indiqué que cette initiative du Titulaire du pouvoir exécutif permet, en plus d'assurer la sécurité dans la possession des terres, par les communautés locales, de réduire le délai d'obtention des titres de concession, de simplifier le processus d'attribution de terres et de réduire les coûts du processus en question, d’octroyer le droit de superficie et l’accès plus facile au crédit bancaire.

Dans ce domaine, la gouvernante a affirmé que la sécurité alimentaire passait nécessairement par la certification de l'accès à la terre, où la nourriture était produite, par les utilisateurs (familles paysannes), qui sont à leur tour soumis à l'existence d'un registre foncier unique pour tout les pays.

Ana Paula Chantre Luna de Carvalho a souligné que le principal défi de ce programme était de résoudre un problème majeur qui concerne principalement les paysans qui, bien que travaillant quotidiennement avec effort et dévouement, ne sont pas encore titulaires du titre de propriété de la terre qu'ils cultivent.

Conformément à l'ordonnance présidentielle 14/18 du 19 février, il a été créé la commission interministérielle d'enregistrement des terrains ruraux en faveur des communautés locales, composée de techniciens des ministères de l'Aménagement du territoire et de l’Habitat, de la Justice et Droits de l'Homme, de l’Agriculture et des Finances, décentralisée au niveau de chaque province.

Au cours de l'événement, témoigné par la gouverneure de la province de Huambo, Joana Lina, ont été émises dans la municipalité de Cachiungo, avec une extension territoriale de 2 947 kilomètres carrés et une population estimée à 105 733 habitants, 119 titres de propriété, sur 200 prévus lors de la première phase.
 

Lire aussi
  • 01/10/2019 16:52:05

    Les agriculteurs de Chipipa abandonnent les champs

    Huambo - Au moins 450 agriculteurs, anciennement affiliés à la coopérative d'agriculture, élevage, commerce et consommation ''Fait tout par temps'', ont abandonné l'activité agricole ces trois dernières années dans la commune de Chipipa, située à 18 km de la ville de Huambo.

  • 26/09/2019 16:05:27

    IDF relance la production de miel à Huambo

    Huambo - L’Institut de Développement Forestier (IDF) a remis jeudi, dans la province de Huambo, les moyens de production de miel à trois entreprises apicoles, deux coopératives et deux associations.

  • 23/07/2019 18:28:29

    Caála : Les autorités définissent une stratégie pour redynamiser l'élevage

    Caála - Le directeur du Cabinet de l'agriculture et forêts de la province de Huambo, Abrantes Carlos, a défendu récemment, dans la municipalité de Caála, la nécessité de la redynamisation, à moyen et à long terme, l'élevage de bovins, afin de stimuler l'auto-suffisante alimentaires.