ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

28.03.2020 - sam. : 16'55 - Mise à jour 29.03.2020 - dim. : 11'46

Le Gouvernement "baisse" le prix de vente des diamants

Luanda - L'Exécutif angolais a choisi de travailler avec un prix de référence de l'ordre de 100,3 USD par carat, concernant la production et la vente de diamants sur le marché international.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La ministre des Finances, Vera Esperança dos Santos Daves

Photo: Pedro Parente

Cette information a été avancée par la ministre des Finances, Vera Daves,  vendredi, à l'issue d'une session du Conseil des ministres.

Auparavant, l'Exécutif angolais avait pour référence le prix de 162 dollars le carat.

"Nous prévoyons un taux de croissance négatif, revenant à un scénario de 1,21% si les variables prévues se confirment", a souligné la ministre après la réunion dirigée par le Président de la République, João Lourenço.

Suspension de paiement en espèces

La ministre des Finances a également évoqué l'intention de l'Exécutif de suspendre le paiement en espèces de la dette commerciale contractée en dehors du système intégré de gestion financière de l'État.

 

La mesure est conforme aux règles d'exécution du budget, a souligné Vera Daves, ajoutant que dans ce chapitre, le gouvernement angolais maintiendra le règlement des arriérés enregistrés dans le système.

Elle a souligné que "tout sera payé", mais ce qui a été contracté en dehors du système intégré du système financier de l'Etat après l'entrée en vigueur du décret, ne sera payé que par titre ou compensation fiscale.

Coup de pouce économique

Dans le contexte de la dynamisation de l’économie, Vera Daves a dit qu'un tissu commercial affecté par les restrictions de mobilité est prévu.

Elle a indiqué, sur cette base, que le Ministère de l'Economie travaillait sur des mesures pour atténuer cet effet négatif.

Selon Vera Daves, la Banque nationale d'Angola annoncera des actions pour rendre plus efficace le renforcement de la ligne de crédit pour soutenir les petites et moyennes entreprises.

Une autre mesure du programme de contingence est associée au report de la suppression des subventions au prix du carburant prévu pour le second semestre 2020.

A ce sujet, la ministre a dit que le moment conseillait de reporter cette mesure, afin qu'elle ne soit plus un fardeau pour les familles et les entreprises.

"Ce ne sera certainement pas pour 2020", a-t-elle conclu.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 28/03/2020 10:46:13

    L'Angola prépare la création de zones franches

    Luanda - Le ministre de l'Économie et de la Planification, Sérgio Santos, a déclaré vendredi à Luanda que le pays préparait la création de zones franches et que les entreprises qui y opèrent bénéficieront d'incitations dans une période de 25 ans renouvelables.

  • 28/03/2020 10:37:15

    La BNA avec réserves pour importer des biens pendant huit mois

    Luanda - Le stock des réserves nationales brutes de la Banque Nationale de Angola (BNA) s?est élevé à 16,39 milliards USD en février de cette année, ce qui équivaut à un degré de couverture sur huit mois des importations de biens et services.

  • 27/03/2020 12:02:01

    Covid-19: L'Administration générale des impôts maintient le recouvrement des recettes

    Luanda - L'Administration générale des impôts (AGT) a établi deux périodes pour l'accueil des contribuables dans les bureaux, postes fiscaux et délégations douanières, dans le cadre de lutte contre la contagion du coronavirus-19.