ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

05.09.2020 - sam. : 12'16 - Mise à jour 05.09.2020 - sam. : 12'16

Le PDIC contrôle actuellement 91 fabriques de produits divers

Catumbela (Benguela) - Quatre vingt dix-neuf (91) fabriques de produits divers sont actuellement opérationnelles dans le Pôle de Développement Industriel de Catumbela (PDIC), dans la province de Benguela, employant au total 1.040 travailleurs.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Benguela: Benguela: Josina Gonçalves, responsable du secteur administratif et financier du PDIC

Photo: José Honório

Benguela: Pôle de Développement Industriel de Catumbela (PDIC)

Photo: José Honório

Les travaux publics, les matériaux de construction, les produits d’hygiène, la boisson et les produits alimentaires, notamment du biscuit et des produits lactés, sont les domaines de l’activité économique de ces entreprises.

Selon Josefina Gonçalves, responsable du secteur administratif et financier du Pôle, 300 contrats, sur un total de 400 signés pour l’exploitation du Pôle, sont en vigueur.


Ces contrats ont abouti à l’installation sur le terrain de 125 entreprises, dont 91 opérationnelles dans la municipalité de Catumbela, dans la ville portuaire de Lobito et dans la commune de Gama.


Des dizaines de contrats ont été annulés pour irrégularités, et surtout pour l’utilisation indument du secteur consigné, a expliqué l’administratrice.

Elle a fait savoir que, faute des capitaux, 29 entreprises ont fermé leurs portes face à la crise économique et financière que vit le pays depuis 2014.


La faillite de ces entreprises a conduit à la dissolution de 460 postes d’emploi, a-t-elle souligné.


Lors de sa création, le PDIC assurait 1.500 postes d’emploi, mais ce nombre a baissé à 1.040, soit 975 nationaux et 65 expatriés.


Le PDIC, dont la superficie initiale était de 2.069 hectares, n’en contrôle actuellement que 916.

Cette réduction de superficie est due à l’occupation illégale des parcelles de terre par des citoyens et au relief que porte le terrain sur lequel devrait s’étendre la deuxième phase du Pôle de développement industriel de Catumbela, a-t-elle enfin expliqué.

Lire aussi
  • 04/09/2020 11:09:24

    L'Angola pourrait être autosuffisant en viande bovine - Éleveur

    Benguela (Angola) - L'éleveur de bovins, Adelino Cayove, dans la commune de Catengue, municipalité de Caimbambo, province de Benguela, a déclaré jeudi que l'Angola est en mesure de devenir autosuffisant en production de viande en moins de cinq ans, une fois augmenté le soutien aux entrepreneurs.

  • 20/08/2020 13:58:52

    La criée de Baía Farta fonctionnera dans trois mois - Ministre

    Benguela - La criée de Baía Farta, la première et la seule dans la province côtière de Benguela, sera inaugurée d'ici trois mois, a annoncé mercredi, dans ce district, le titulaire de l'Agriculture et de la Pêche, António Francisco de Assis.

  • 20/08/2020 12:46:03

    Des salines de "Calombolo" prévoient de produire 150 000 tonnes

    Benguela (Angola) - Les salines Calombolo, situées dans la région de Chamume, municipalité de Baía Farta, devraient atteindre cette année une production de 150 mille tonnes de sel brut, contre 120 mille en 2019, a déclaré son propriétaire, Adérito Areias.