ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

17.09.2020 - jeu. : 18'12 - Mise à jour 17.09.2020 - jeu. : 18'12

Plus de 900 mille tonnes de maïs récoltées à Bié

Cuito - 960.000 tonnes de maïs ont été récoltées à Bié, par les paysans de cette province angolaise située au centre du pays, durant la campagne agricole 2019-2020.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Production de maïs à Bié

Photo: Leonardo Castro

Comparativement aux résultats de la Campagne agricole antérieure (2018/2019), cette dernière récolte représente 100.000 tonnes de maïs de plus.

Pour produire ces 960 mille tonnes de céréales, les paysans de la province de Bié, dont le chef-lieu est la ville de Kuito, ont labouré 600 mille hectare de terre, soit 20.000 hectares de plus par rapport à ce qui a été préparé lors de la campagne  précédente.

En vue de dynamiser la production de maïs à Bié, le gouvernorat provincial a fourni des outils agricoles à environ 112 familles paysannes de la région.

Pour sa part, le Gouvernement central a soutenu la campagne 2019/2020 par la fourniture des tracteurs agricoles, a expliqué le directeur provincial de l’Agriculture, Forêt et Elevage.

Marcolino Rocha Sandemba a souligné que ces  machines lourdes avaient permis de déboiser les terrains et de constituer 10 brigades de mécanisation agricole. 

Outre le maïs, du riz, des haricots et des tubercules divers, notamment le manioc, sont d’autres produits récoltés dans cette dernière campagne agricole, a-t-il expliqué au cours d’une Rencontre de concertation sur l’Amélioration de l’environnement des affaires, tenue à Cuito.

De son côté, la directrice du Cabinet de Développement économique intégré, Anacleta Leonardo a fait savoir que le Gouvernement angolais travaillait pour l’amélioration de l’environnement des affaires entre le producteur et l’acheteur.

Ce travail consiste à éviter la détérioration de produits de champs.

Elle a souligné que le Gouvernement cherchait à accorder un financement aux paysans, afin de leur permettre d’augmenter la production agricole et d’assurer la sécurité alimentaire des familles.

Le secteur agricole dans la province de Bié contrôle 8.797 collaborateurs, regroupés dans 245 coopératives, et 52.892 paysans associés, et plus de 100.000 familles paysannes.

Peuplée d’environ 1 455.255 habitants, la province de Bié contrôle 1.321 associations paysannes, et environ 850 Centres de cours d’Agronomie.

Lire aussi