ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

01.10.2020 - jeu. : 14'22 - Mise à jour 01.10.2020 - jeu. : 14'22

REMPE compte plus de 7 mille entreprises dans le pays

Luanda - Sept mille 650 entreprises ont été interviewées à travers le pays, dans le cadre du Processus de recensement des entreprises et des établissements (REMPE), en cours depuis mars dernier, a annoncé ce jeudi, à Luanda, le directeur adjoint de l'Institut national des statistiques (INE), Paulo Fonseca.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Intérieur de l'usine de quincaillerie LDA inaugurée par le ministre du Pétrole

Photo: Pedro Parente

S'exprimant lors de l'habituel Briefing biennal hebdomadaire du Ministère de l'Economie et de la Planification (MEP), il a souligné que le recensement devrait être achevé dans la première moitié de ce mois.

En ce moment, la collecte d'informations est en cours, avec 65 équipes quotidiennes sur le terrain, avec 30 entretiens par équipe de quatre enquêteurs.

Le processus se déroule en trois phases, dont la première n'a eu lieu qu'à Luanda, avec l'enregistrement, fin juillet 2020, de 48 mille entreprises et établissements, suivi, par la suite, dans les 17 provinces restantes, depuis août.

Le recensement a pour objectif de permettre la mise à disposition des informations des entreprises et des établissements dans le fichier unique des entreprises, afin de conseiller et d'aider à la décision du ministère de l'Économie et de la Planification.

Un autre recensement est l'agro-élevage, dont le processus de préparation a duré 18 mois, qui dans la première phase a été effectué dans plus de 25 mille villages et 3.200 zones urbaines et périurbaines, réalisant 312 mille entretiens, soit 63% ou 197 mille.

Balises Économie  

Lire aussi