ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Education

06.01.2020 - lun. : 15'38 - Mise à jour 06.01.2020 - lun. : 16'15

MED prévoit d'alphabétiser 500 000 citoyens

Luanda - Cinq cent mille citoyens seront alphabétisés cette année (2020) dans le sous-système d'éducation des adultes, dans le cadre du Plan d'action pour intensifier l'alphabétisation des jeunes et des adultes au niveau national du ministère de l'Éducation (MED).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Evaristo Pedro, Directeur provincial pour l'Education d'adultes

Photo: Clemente dos Santos

À cette fin, 9 600 alphabétiseurs ont déjà été identifiés pour cette année, un nombre qui pourrait augmenter en fonction de la mobilisation en cours au niveau des communautés.


Ces données ont été avancées lundi, à Luanda, à l’Angop par le directeur national de l'éducation des adultes, Evaristo Pedro, lors de la cérémonie d'ouverture du séminaire national de formation des formateurs provinciaux pour la généralisation du 1er cycle de l'enseignement secondaire pour adultes.


Selon Evaristo Pedro, ce processus est un avantage supplémentaire pour les jeunes et les adultes qui n’ont que la 6e année, vu qu’ils auront la possibilité de conclure le premier cycle de l’enseignement secondaire en seulement deux ans (formation intensive).

À son tour, la ministre de l'Éducation, Ana Paula Tuavanje Elias, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de l'événement, a déclaré qu'avec la généralisation du processus, le pays sera en mesure d'accélérer l'éducation et de niveler le profil académique des enseignants auxiliaires.


Elle a souligné que dans le cadre de l’Agenda 2030, les Objectifs de développement durable (ODD), le secteur de l’Éducation augmenterait considérablement le nombre de jeunes et d'adultes qualifiés, possédant des compétences techniques et professionnelles, pour l'emploi, le travail décent et l'esprit d'entreprise.


De même, a-t-elle ajouté, le processus éliminera également les disparités entre les sexes dans l'éducation et garantira un accès égal à tous les niveaux d'enseignement et de formation professionnelle pour les plus vulnérables, y compris les personnes handicapées, les autochtones et les enfants vulnérables.


L'exécutif angolais s'occupe de la formation des jeunes, des adultes et d'autres couches de la société, en mettant l'accent sur les filles des zones rurales et périurbaines pour leur insertion dans la vie professionnelle.


Malgré les nombreuses contraintes qui ont rendu difficile le paiement des subventions d'alphabétiseur, ainsi que l'acquisition de ressources pédagogiques, le suivi et la supervision pédagogiques, l'Exécutif s'est engagé à travailler avec toutes les forces vives de la société pour renverser la situation actuelle à court terme.

Plus de 150 formateurs d’enseignants du premier cycle de l'enseignement secondaire participe à ce recyclage de cinq jours.

Lire aussi
  • 02/01/2020 17:58:49

    Les défaillances techniques retardent les inscriptions à l'UAN

    Luanda - Le début des inscriptions à l'admission à l'Université Agostinho Neto (UAN), prévu à 9h00 jeudi, a été retardé de plus d'une heure, en raison de problèmes techniques liés au système électrique, a constaté l'Angop.

  • 02/01/2020 17:16:57

    Cours professionnel des canalisations de gaz naturel

    Sumbe (Angola) - Un cours de métier du plombier, dans la spécialité de pose des canalisations domestiques de gaz naturel, sera dispensé, à compter de l'année 2020, à l'Institut National du Pétrole (INP).

  • 20/12/2019 16:56:20

    L'ADPP instruit 4 000 enfants des zones rurales

    Sumbe - L'école de formation d’instituteurs ADPP de Quibala (Cuanza Sul) a encadrés cette année, dans les communautés rurales, quatre mille enfants en éducation de la petite enfance, dans le cadre d'un projet visant à encourager les enfants à fréquenter le système éducatif normal.