ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

05.12.2019 - jeu. : 15'42 - Mise à jour 05.12.2019 - jeu. : 15'41

Dans la rue, les transports et de nombreux secteurs, mobilisation massive contre la réforme des retraites

Plus de 180.000 personnes étaient dans la rue jeudi partout en France et des secteurs entiers d'activité tournaient au ralenti dans le cadre d'une mobilisation massive contre la réforme des retraites, promesse phare du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

En milieu de journée, des milliers de personnes défilaient à Marseille, parmi lesquelles le patron de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon. A Rennes, des cheminots côtoyaient des pompiers, des enseignants, des aides a domicile, des salariés d'EDF...

Partout, les cortèges étaient fournis. Avant même le départ de la manifestation parisienne prévue à 14H00, on comptait plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes, selon un décompte AFP à partir de sources policières et préfectorales.

"Retraite à points, travail sans fin", affichait une pancarte à Montpellier, où la police a décompté 20.000 manifestants, parmi lesquels avocats en robe et soignants en blouse blanche. Ils étaient 19.999 à Nantes, 15.000 à Clermont-Ferrand et 10.500 à Tours, 9.500 à Perpignan, 9.000 à Caen, 7.250 au Havre, 5.200 à Périgueux, selon la police. A Guéret, où la préfecture a compté 2.000 manifestants, "cela fait des années qu'on n'a pas vu autant de monde, peut-être depuis mars 2005 pour la défense des services publics", se réjouit un syndicaliste.

Balises Internationale  

Lire aussi