ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

09.10.2019 - mer. : 16'19 - Mise à jour 09.10.2019 - mer. : 16'19

La popularité de la NBA en Chine, antidote pour limiter la casse?

La polémique entre Pékin et la NBA sur Hong Kong pourrait coûter cher à la ligue nord-américaine de basket, mais cette dernière conserve un atout majeur: son énorme popularité auprès du public chinois.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le tweet du directeur général des Houston Rockets, Daryl Morey, publié vendredi en soutien aux manifestants pro-démocratie hongkongais, a provoqué une grave crise pour la NBA en Chine -- l'un de ses principaux marchés.

Depuis, des sponsors chinois ont lâché la ligue, la télévision d'Etat a annulé les diffusions de matches de présaison, et de nombreux Chinois, choqués, postent des commentaires incendiaires sur les réseaux sociaux.

Mais le basket nord-américain reste immensément populaire en Chine, en partie grâce à Yao Ming, l'ex-star chinoise passée par... les Houston Rockets (2002-2011) et aujourd'hui directeur de la Ligue chinoise de basket (CBA).

Balises Internationale  

Lire aussi
  • 09/10/2019 16:20:37

    Syrie: l'opération turque contre une milice kurde a commencé

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mercredi le début d'une nouvelle opération militaire contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), soutenue par les pays occidentaux mais bête noire d'Ankara.

  • 09/10/2019 16:17:19

    La Turquie lance son offensive contre une milice kurde en Syrie

    La Turquie a lancé mercredi une offensive dans le nord-est de la Syrie contre une milice kurde soutenue par les Occidentaux dans la lutte antijihadistes, après que le président américain Donald Trump a paru laisser le champ libre à Ankara.

  • 09/10/2019 16:16:06

    Trump va au clash, le combat de la destitution sera violent

    "Personne n'est au-dessus des lois, même le président Trump": les démocrates du Congrès ont affiché mercredi leur détermination face au président des Etats-Unis qui, sous la menace d'une procédure de destitution, a choisi l'affrontement maximal.