ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

15.11.2019 - ven. : 10'13 - Mise à jour 15.11.2019 - ven. : 10'12

Le Chef de l'Etat regagne le pays

Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, est rentré jeudi (14) à Luanda, à l'issue d'une visite d'État de deux jours au Vatican, à l'invitation du Pape François.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le Chef de l'Etat de retour au pays en provenance du Vatican

Photo: Francisco Miúdo

Au cours de son séjour au Vatican, João Lourenço a rencontré le Pape François avec qui il a abordé des questions liées à la coopération bilatérale et à la politique internationale.
À la fin de la réunion de 30 minutes, les dirigeants ont échangé des cadeaux. Le Président João Lourenço a offert une toile "Mãe Alegre", une œuvre de l'artiste angolais Guizef, nom de scène d'Augusto Zeferino Guilherme.

Le Pape a ensuite remis au Chef de l'État angolais un livre sur Saint Martin, évêque de Tours (France) décédé en 397 après JC.

Au cours de sa visite, le Président de la République a parlé à Radio Vatican, au cours de laquelle il a réaffirmé le caractère irréversible des réformes engagées dans le pays depuis son accession à la direction de l'État angolais, le 26 septembre 2017.

Dans le cadre de son agenda d'activités, l'homme d'État angolais a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du premier ambassadeur du royaume du Kongo auprès du Saint-Siège, l'archevêque Antonio Manuel Nvunda.

La visite du Chef de l'Etat comprenait une visite des principaux monuments du Vatican et de la chapelle Sixtine, lieu connu pour accueillir le conclave, processus par lequel un nouveau pape est choisi.

Le dernier jour de sa visite, João Lourenço a reçu en audience le PDG de la société pétrolière italienne de pétrole et de gaz ENI, Claudio Descalzi.

À l’occasion, des accords sur le pétrole étaient signés entre le gouvernement angolais et l’ENI, qui opère dans le pays depuis 1980 et produit environ 150 000 barils par jour.

Avec la même société et en présence du ministre des Relations Extérieures, Manuel Augusto, un protocole d'accord a également été signé pour le programme de développement local (Angola).

Un autre mémorandum d'accord portait sur le projet d'initiatives en matière de santé et le contrat de concession pour la construction et l'exploitation de la centrale photovoltaïque de Caraculo, à Namibe.

Le jour de son arrivée à Rome (lundi), il a eu une rencontre surprise avec son homologue du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa, qui lui a félicité pour la célébration du 44e anniversaire de la proclamation de l'indépendance nationale.

Balises Política  

Lire aussi
  • 14/11/2019 18:52:55

    L'Angola et l'Ethiopie projettent la signature d'instruments juridiques

    Addis-Abeba - L'Angola et l'Éthiopie se préparent à signer trois instruments juridiques en février prochain (2020) à Addis-Abeba, en marge du Sommet des Chefs d'État et de Gouvernement, dans lintérêt commun de renforcer la coopération bilatérale.

  • 14/11/2019 14:43:53

    Les autorités angolaises signent des accords avec l'ENI

    Rome - Le gouvernement angolais a signé mercredi à Rome (Italie) cinq accords avec la compagnie pétrolière italienne ENI mettant en avant la recherche sur les énergies renouvelables, la santé et les hydrocarbures.

  • 14/11/2019 14:00:22

    Le Président João Lourenço quitte Rome

    Rome - Le Président angolais, Joao Lourenco, a quitté jeudi la ville de Rome (Italie) de retour à Luanda après une visite d'Etat de deux jours au Vatican sur l'invitation du Pape François.