ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

03.05.2019 - ven. : 17'38 - Mise à jour 03.05.2019 - ven. : 17'37

PR constate les effets de la sécheresse à Curoca

Moçâmedes - Le Président de la République d’Angola, João Lourenço, a vu de ses propres yeux vendredi les effets de la sécheresse sur la commune de Curoca, municipalité de Tombwa, dans le cadre d'une visite de quelques heures dans la province de Namibe (sud du pays).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

"Nous croyons aux résultats positifs de la visite du Président João Lourenço dans la commune de Curoca", a déclaré l'administrateur communal, Alexandre Nyuca, soulignant qu'il avait reçu des orientations précises de l'homme d'État.

Alexandre Nyuca a dit qu’il espérait que la situation de sécheresse dans la commune de Curoca (Tombwa) serait résolue de manière définitive faisant recours à la rivière Cunene.

António Beapé, le chef coutumier de la commune de Curoca, a confirmé qu’il n'avait pas plu dans la région depuis trois ans, ce qui a forcé les éleveurs à aller au pâturage à Chongoroi, une municipalité de la province voisine de Benguela.


À cette occasion, le ministre de l'Énergie et de l'Eau, João Baptista Borges, a promis de remédier à la situation par le biais d'un programme coordonné conjointement par le gouvernement de Namibe et l'administration communale de Curoca.

 
Depuis janvier, la sécheresse sévit dans les cinq municipalités de Namibe (Moçâmedes, Bibala, Virei, Kamucuio et Tômbwa).

La municipalité de Bibala est en tête des municipalités affectées, dont 9.334 ont été familles touchées par la sécheresse, suivie de Kamucuio avec 6.167 familles, Virei avec 4.333 familles, Moçâmedes avec 4.333 familles et Tômbwa avec 2.333 familles.


810.000 têtes de bétail et 1,2 million de chèvres et moutons ont également été touchés par la sécheresse. Il y a manque d'eau et de pâturage pour les animaux.

 
Afin d'atténuer les effets de ce phénomène, le gouvernement angolais a d'abord mis à disposition un milliard de kwanzas pour l'ouverture de 37 points d'eau, l'approvisionnement en nourriture et en médicaments, ainsi que l'assistance médicale.

 
Le programme du gouvernement pour la province de Namibe prévoit la fourniture de deux milliards de kwanzas.

Lire aussi
  • 03/05/2019 12:23:22

    Le Chef de l'Etat évalue la "crise" de l'eau et des pâturages à Cunene

    Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, se rendra samedi à la municipalité d'Ombadja, province de Cunene, touchée par la sécheresse qui a déjà affecté au niveau de la région 857.443 personnes, dans un total de 171.488 familles.

  • 03/05/2019 11:22:34

    Arrivée du Président João Lourenço à Namibe

    Moçâmedes - Le Président de la République, João Lourenço, est arrivé vendredi, à Moçâmedes, dans la province de Namibe, pour une visite de travail de quelques heures.

  • 03/05/2019 10:53:30

    Le Président de la République en route pour Namibe

    Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, a quitté ce matin Luanda à destination de la province de Namibe, où il s'informera sur l'avancement de différents projets, avant de se rendre à Cunene, une région gravement touchée par la sécheresse.