ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

23.08.2019 - ven. : 15'49 - Mise à jour 23.08.2019 - ven. : 15'49

Le HCR réitère son soutien aux réfugiés de la RDC

Luanda - Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a réitère jeudi, son engagement à soutenir les gouvernements de l'Angla et de la République démocratique du Congo (RDC), dans le processus de rapatriement de plus 23.000 réfugiés congolais accueillis dans le campement de Lóvua, province de Lunda Norte.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Photo: Divulgação

Selon la représentante régionale du HCR, Ann Encontre, l’un des appuis immédiats, serait la délivrance de documents et l’amélioration de l’assistance sociale aux réfugiés qui se trouvent encore sur le sol angolais afin de leur conférer un statut digne des citoyens.

La responsable, qui a fait cette déclaration à la presse à l’issue du sommet tripartite (Angola/RDC/HCR), a réaffirmé que le processus de rapatriement, accompagné par son organisation et par les autorités angolaises à Lóvua, serait progressif et prendrait au moins 45 jours.

D’autre part, la secrétaire permanente de la Commission nationale pour les réfugiés de la RDC, Berthe Ilunga Zinga, a remercié le gouvernement angolais pour son accueil et son hospitalité, un acte qu’elle considérait  comme excellent dans le cadre des relations entre les deux pays.

Au total, 23.684 réfugiés congolais, parmi lesquels 11.648 enfants et 600 femmes enceintes, étaient installés au centre d’accueil de Lóvua depuis mai 2017.

Ces réfugiés seront rapatriés à partir des frontières de Chissanda, Tchicolondo et Marco 25, pour les provinces de Kassaï et Kassaï Central de la RDC.

1.600 réfugiés congolais accueillis dans la province de Lunda Norte, depuis mai 2017, seraient déjà rentrés dans leur pays.

Balises Refugiados  

Lire aussi