ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

23.01.2020 - jeu. : 19'18 - Mise à jour 23.01.2020 - jeu. : 19'18

L'Angola progresse dans la lutte contre la corruption

Luanda - L'Angola, qui occupait jusqu'ici la 165ème place dans le classement international des pays qui luttent contre la corruption et l'impunité, a franchi 19 rangs vers l'avant, soit un progrès accompli dans ce sens, le plaçant actuellement en 146ème position.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le ministre de la Justice et des droits humains, Francisco Queiróz

Photo: Francisco Miúdo

Selon le ministre angolais de la Justice et des Droits de l’homme, dans un univers de 180 pays évalués par l’Organisation de transparence internationale en 2019, l’Angola a quitté la 165ème position pour en occuper la 146ème.

Francisco Queirós, qui se confiait jeudi à la presse à Luanda, a souligné que ce progrès était dû aux politiques menées actuellement par le Gouvernement angolais, visant à combattre la corruption et l’impunité, et à promouvoir les droits de l’homme.

Cette évaluation positive est due surtout au fait que des nombreux cas de corruption aient été traduits devant la justice, a-t-il affirmé, précisant que l’Organisation de la transparence internationale plaidait également pour la promotion des droits de l’homme, dont les effets positifs se faisaient déjà sentir en Angola.

Il a aussi admis que l’évaluation n’avait rien avoir avec l’enquête du Consortium international des journalistes d’investigation intitulée « Luanda Leaks », en émettant l’espoir de voir les politiques en cours aboutir au rachat de la dignité et de la réputation de l’Angola.

Balises Política  

Lire aussi