ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

24.01.2020 - ven. : 11'29 - Mise à jour 24.01.2020 - ven. : 11'29

Jair Bolsonaro encourage la lutte contre la corruption en Angola

Luanda - Le Président de la République Fédérative du Brésil, Jair Bolsonaro, a encouragé jeudi soir, à Luanda, l'Exécutif angolais à poursuivre les mesures de lutte contre la corruption et l'impunité dans le pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Le Chef de l'Etat brésilien, Jair Bolsonaro (à gauche) et le ministre, des Relations Extérieures, Manuel Augusto

Photo: Francisco Miúdo

Le Président brésilien, Jair Bolsonaro

L'homme d'État brésilien, qui a fait escale à Luanda, à destination de l'Inde, a déclaré que son pays apporterait tout son soutien au Gouvernement angolais pour poursuivre la lutte contre la corruption, car c'est un mal qui détruit une nation.

Dans une brève déclaration à la presse, Jair Bolsonaro a précisé qu'il suivait de près et avec une grande satisfaction les changements en Angola, en particulier la lutte contre la corruption et l'impunité, encourageant ainsi les autorités angolaises à poursuivre ces mesures.
 

«La lutte contre la corruption est également la principale priorité de mon mandat et l'Angola le fait très bien. Et, dans cette croisade, le Brésil est disponible pour collaborer», a souligné Jair Bolsonaro.

Durant une heure et demie à l'aéroport international 4 de Fevereiro, le Chef de l'Etat brésilien a exprimé le souhait d'effectuer une visite officielle en Angola au cours de cette année, afin de renforcer la coopération entre les deux Etats.
 

Reçu par le ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto, le Président brésilien a auguré la signature d'accords, des protocoles et d'autres instruments juridiques pour aider l'Angola dans la lutte contre la corruption.

"C'est un grand plaisir d'être ici et j'ai déjà exprimé mon souhait au ministre Manuel Augusto de retourner en Angola pour une visite officielle", a-t-il conclu.

Balises Diplomatie  

Lire aussi
  • 07/01/2020 12:58:32

    L'Angola espère que la mobilité dans la CPLP soit moins complexe

    Lisbonne (De l'envoyé spécial) - Le ministre angolais des Relations Extérieures, Manuel Augusto, a déclaré lundi, à Lisbonne, que l'exécutif angolais espérait que les progrès faits dans les discussions techniques puissent rendre la question de la mobilité dans la CPLP moins complexe.

  • 24/12/2019 13:00:18

    L'Angola continuera d'encourager la diplomatie économique

    Luanda - L'Angola continuera de se concentrer sur la diplomatie économique en 2020 pour attirer des investissements destinés au développement socio-économique, a déclaré lundi le ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto.

  • 18/12/2019 14:28:58

    L'ambassadeur angolais accrédité en Israël

    Tel Aviv - L'ambassadeur angolais en Israël, Osvaldo dos Santos Varela, a présenté mercredi, à Tel Aviv, les lettres de créance au Chef de l'Etat israélien, Reuven Riylin, selon une note de presse parvenue à l'Angop.