ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

13.08.2020 - jeu. : 20'49 - Mise à jour 13.08.2020 - jeu. : 20'49

ERCA défend la création des départements d'analyse de contenus

Luanda - Le président du conseil d'administration de l'Entité de Régulation de la Communication Sociale (ERCA) a sollicité jeudi, la création des départements d'analyse de contenus et de supervision, considérant cette hypothèse comme une «clé» pour le bon fonctionnement de l'organe.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le président de l'ERCA, Adelino de Almeida

Photo: Clemente dos Santos

Selon Adelino de Almeida, à l’absence de ces départements, l'improvisation et la tendance de surévaluation des intérêts particuliers continueront à commander, éléments au-delà de la sobriété et de l'exemption de l'analyse, qui se veut rigoureuse et objective.

Le patron de l’ERCA a tenu ces propos lors de la session plénière de l'Assemblée nationale (AN), qui a approuvé le projet de résolution du rapport des activités de cet organe, pour l'année 2019, avec 159 voix pour, aucune contre et 14 abstentions de la CASA-CE.

Il a informé que l'approbation du statut de rémunération des membres du conseil d'administration de l'ERCA et de son personnel était également fondamentale malgré la conjoncture économique et financière du pays.

D'autre part, le président du conseil d'administration de l'ERCA a informé que l'organe a été appelé à commenter des situations de conflit entre le droit à l'information et d'autres liés à la dignité constitutionnelle.

En évaluant de telles situations, a-t-il dit, l'ERCA a toujours cherché à harmoniser les intérêts en question.

Il a indiqué que la solution de cas spécifiques soumis à l'appréciation de l'ERCA ou déclenchés par son initiative nécessite une réflexion permanente sur les limites de la liberté de la presse, qui doit être constamment mises à jour, en fonction des circonstances historiques que ce problème s'insère.

Il a rappelé qu'en 2019, un pas de géant avait été franchi avec l’approbation, par l'Assemblée nationale de la résolution qui souligne la nécessité d'assurer l'autonomie administrative et financière de cet organe.

Balises Angola  

Lire aussi
  • 13/08/2020 09:37:21

    La Police définit de nouvelles tâches pour l'unité opérationnelle de Huíla

    Lubango - Dans le cadre du processus de restructuration de la Police nationale, l'unité opérationnelle de Huíla, désormais dotée de capacités techniques et de nouveaux moyens, commence à intervenir dans des actions de lutte contre la criminalité, de maintien de l'ordre public et de tranquillité, a-t-il déclaré à Lubango, province de Huíla, son commandant général, le commissaire en chef, Paulo de Almeida.

  • 05/08/2020 13:34:03

    Une juge défend plus de «cours pratiques» pour les futurs magistrats

    Luanda - La juge conseillère à la retraite de la Cour constitutionnelle, Luzia Sebastião, a estimé qu'il était essentiel que la formation des magistrats en Angola ait une base plus pratique et moins théorique, afin de permettre à ces professionnels d'être mieux préparés au travail qu'ils vont effectuer.

  • 01/08/2020 12:16:37

    L'Angola réaffirme à l'ONU la lutte contre la traite des êtres humains

    New York - Le Gouvernement angolais a réaffirmé jeudi aux Nations Unies, à New York, qu'il poursuivrait ses efforts pour criminaliser la traite des êtres humains sous toutes ses formes, y compris « l'exploitation par le travail » et « l'exploitation sexuelle commerciale » des enfants.