ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Reconstruction Nationale

06.09.2019 - ven. : 19'11 - Mise à jour 06.09.2019 - ven. : 19'11

Récupération de la rue Angola estimée à 175 millions de kwanzas

Benguela - 175 millions 508 mille 718 kwanzas est le montant que le Gouvernorat de Benguela investit dans la récupération de 470 mètres de la rue Angola, dont l'acte de consignation a été témoigné vendredi par le gouverneur de la province, Rui Falcão.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réhabilitation de routes dans les priorités du Gouvernement (archive)

Photo: Rosário Santos

Les travaux, qui ont commencé aujourd’hui et avec un délai de deux mois, vont du rond-point de Kalunga jusqu’au carrefour de la rue 10 de Fevereiro. Le coût des travaux est initialement inscrit dans le Programme intégré d’intervention municipale (PIIM).


Le contrat a été signé par Aquiles Manuel de Carvalho, secrétaire du gouvernorat provincial (maître de l’ouvrage), Luís Mendes, représentant du contractant, et Romão Cassoma, de la société de surveillance.

Les travaux comprennent, entre autres, l’enlèvement du plancher actuel, le remplacement du conduit de drainage de 600/400 mm, le remplacement du conduit de drainage résiduel de 200 mm et de ses caissons de travail, ainsi que la réparation des connexions à domicile.

Le contrat pour la récupération des 470 mètres de route prévoit également la réparation de bordures et de trottoirs, la réhabilitation du réseau d'éclairage, le boisement et les panneaux de signalisation horizontaux et verticaux qui en résultent.

Pour les mêmes travaux, dans lesquels l'offre a obéi au principe «Limité sur invitation», trois concurrents ont participé et le contractant retenu devait poser une couche de base de 22 cm, en plus du revêtement final avec un mélange bitumineux de 8 cm d'épaisseur.

Luís Mendes, responsable de la société Angolaca à Benguela, à qui le travail a été attribué, a annoncé que la pierre concassée serait appliquée sur le trottoir de la section afin d'assurer sa durabilité.

Lire aussi