ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

24.12.2019 - mar. : 14'32 - Mise à jour 24.12.2019 - mar. : 14'32

60 personnes meurent de la rage à Luanda

Luanda - Soixante décès provoqué par la rage ont été enregistrés de janvier à novembre 2019, dans la province de Luanda, 25 morts de plus par rapport à la période allant de janvier à septembre 2018 (35 morts).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La rage à Luanda est responsable d'un nombre considérable de morts, les principales victimes sont les enfants âgés de cinq à 15 ans, avec la plus forte incidence dans les municipalités de Viana, Cacuaco et Cazenga.

L'information a été révélée à la presse lundi par le directeur du Cabinet provincial de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche de Luanda, Valdimir Catinda, à l'ouverture de la campagne de vaccination d’animaux qui s'est déroulée à Funda, dans la municipalité de Cacuaco.

Avec la campagne, qui aura lieu dans toutes les municipalités de Luanda, le Cabinet Provincial de l'Agriculture, de l'élevage et de la pêche vise à réduire le nombre de décès causés par la rage (maladie), mobilisant 800 volontaires pour vacciner 300 000 animaux domestiques, tels que les chiens, les chats et les singes.

Lire aussi