ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

29.10.2019 - mar. : 17'45 - Mise à jour 30.10.2019 - mer. : 15'37

La ministre souligne les avantages de multiples indicateurs de santé

Luanda - L'enquête à indicateurs multiples constituera une source importante d'évaluation des données sur la santé des familles angolaises, a déclaré mardi, à Luanda, la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta

Photo: Pedro Parente

La gouvernante, qui parlait après le lancement de l'Enquête d’indicateurs multiples et de santé (IIMS2020), a indiqué ue l'enquête fournirait les informations nécessaires sur la fertilité, la planification familiale, la mortalité, la nutrition et l'utilisation des services de santé.

Elle a noté que son importance était encore plus grande si l'on considère que l'utilisation d'instruments uniformes de recherche permet des comparaisons internationales détaillées sur des nationaux de l’état et des soins de santé nationaux.

La gouvernante a affirmé que l'IIMS 2015/2016 fournissait des informations permettant d'évaluer les indicateurs du Plan national de développement 2013/2017, la réforme du secteur de la santé ainsi que le suivi du Plan de développement de la santé, créant ainsi pour la première fois dans le pays, des indicateurs pour le VIH et une base nationale d’hommes et de femmes.

Sílvia Lutucuta a ajouté qu'elle avait aidé à conclure que la prévalence nationale était maintenue à 2% et à évaluer les déterminants et la performance du système de santé.

Elle a estimé qu’il était de la plus haute importance d’évaluer l’état et les soins de santé de la population, car il facilite les actions et optimise l’utilisation des ressources financières, décrit les politiques et actions visant à tenir les engagements internationaux pris par le pays et les objectifs 2016 / 2030

L’enquête, dont les résultats seront rendus publics dans environ neuf mois, vise à mettre à jour les indicateurs démographiques et de santé tels que la fécondité, les comportements sexuels, les indicateurs clés de mortalité (maternelle et infantile), la prévalence du VIH / sida, l’anémie chez les enfants et la nutrition.

L’IIMS 2020 produira des résultats permettant de définir l'espérance de vie en mettant à jour l'espérance de vie actuelle et d'autres informations démographiques et sociales.

L’enquête sera réalisée en partenariat avec la Banque mondiale, par l’intermédiaire du Projet de renforcement du système de santé (PFSS) et de l’Agence des Etats Unis pour le développement international (USAID), qui mettra à la disposition 4 900 000 dollars et un million  600 000 respectivement.

Il comptera également sur des partenariats avec le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), qui fourniront respectivement 250 000 et 150 000 dollars, ainsi que l'appui technologique de l'UNITEL pour la fourniture de tablettes, internet et téléphone.

Balises Angola  

Lire aussi