ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

01.04.2020 - mer. : 16'19 - Mise à jour 01.04.2020 - mer. : 16'19

COVID-19: La ministre d'État souhaite une surveillance accrue à la frontière entre l'Angola et la Namibie

Ondjiva (Angola) - La ministre d'État en charge du secteur social, Carolina Cerqueira, a appelé mercredi, à Ondjiva, dans la province de Cunene, à renforcer la surveillance aux frontières entre l'Angola et la Namibie, dans le cadre de la prévention du COVID-19.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre d'Etat en charge du secteur social, Carolina Cerqueira

Photo: António Escrivão

La province de Cunene partage une frontière de 460 kilomètres avec la République de Namibie, dont 340 sont terrestres et 120 fluviaux, avec quatre points d'entrée utilisés par des nationaux et des étrangers.

La gouvernante, qui s'exprimait lors d'une réunion d'évaluation sur les mesures de prévention du coronavirus, a déclaré que le contrôle des frontières devrait être renforcé pour empêcher les personnes d'entrer dans les zones non protégées.

Egalement coordonnatrice adjointe de la Commission intersectorielle de gestion des mesures contre l'expansion du COVID-19, Carolina Cerqueira a souligné que la rigueur était nécessaire pour que les mesures préventives soient efficaces.

Elle s’est dite satisfaite du niveau d'organisation au poste frontalière de Santa-Clara, en termes de sécurité et de respect des mesures d'hygiène établies.

"Nous allons prendre toutes les préoccupations soulevées localement afin que la commission puisse trouver les réponses nécessaires en fonction des besoins de la province de Cunene, des soins de santé et de l'assistance aux populations les plus nécessiteuses", a-t-elle renforcé.

La ministre a demandé à la population de collaborer à l'accomplissement de l'état d'urgence, en restant à la maison pour éviter la propagation communautaire du Covid -19.

La délégation multisectorielle a apporté 8.680 tonnes de divers produits aux familles les plus démunies, notamment de la nourriture, des produits d'hygiène, des matelas, des vêtements usés et des nutriments pour les enfants.

Durant son séjour à Cunene, Carolina Cerqueira, a rencontré les autorités locales pour discuter de la circulation routière des marchandises et de l'inspection du commerce transfrontalier à la lumière des mesures de mise en œuvre de l'état d'urgence.

Au cours de cette visite, la ministre a dirigé une délégation multisectorielle composée des secrétaires d'État à l'Intérieur et au Commerce, de hauts fonctionnaires des ministères des Relations Extérieures, de la Santé et des Transports.

La province de Cunene compte huit centres de quarantaine, deux à Ondjiva et six dans les autres municipalités, où 182 citoyens sont en quarantaine institutionnelle et 35 en quarantaine à domicile.

Lire aussi
  • 30/03/2020 12:45:32

    COVID-19: La situation s'aggrave dans le pays

    Luanda - Quatre mois après le déclanchement de l'épidémie du nouveau coronavirus dans la ville chinoise de Wuhan, avec des milliers de décès dans le monde, l'Angola a enregistré samedi 28 mars, ses deux premiers morts des suites de la maladie.

  • 28/03/2020 17:25:10

    COVID-19: Synthèse nationale

    Luanda - Les produits médicaux et médicamenteux destinés à la prévention et au traitement du nouveau coronavirus (Covid-19), dans le pays, sont soumis au régime des prix réglementés, selon une décision du Conseil des ministres.

  • 03/03/2020 14:27:39

    Plus de 200.000 enfants seront vaccinés contre la polio à Cunene

    Ondjiva - 237.447 enfants de moins de cinq ans seront vaccinés du 2 au 4 mars lors de la première phase de la campagne contre la polio, qui se déroule dans la province de Cunene.