ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

01.10.2020 - jeu. : 15'07 - Mise à jour 01.10.2020 - jeu. : 15'07

Covid-19: le laboratoire de Benguela récupéré

Benguela (Angola)- La reprise de fonctionnement du seul laboratoire de biologie moléculaire qui assiste les régions Centre et Sud du pays, installé dans la ville de Benguela, se fait à titre expérimental, avec un traitement de 50 échantillons / jour, contre sa capacité de 279 échantillons / jour.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Laboratoire du centre de diagnostic de Viana

Photo: Pedro Parente

Le laboratoire a signalé un dysfonctionnement au cours de la semaine écoulée, entraînant en effet la congestion des échantillons en traitement au laboratoire.

Selon le directeur du Bureau provincial de la santé, António Manuel Cabinda, qui s'exprimait lors d'une réunion de clarification, plus de deux mille échantillons sont en attente, ce qui entraîne des pressions sur les autorités sanitaires de la part de personnes qui souhaitent voyager à l'étranger et qui veulent tester à partir de Benguela.

"Le laboratoire est en phase de récupération et les techniciens conseillent qu'un maximum de 50 échantillons / jour soient traités dans cette période expérimentale", a informé le responsable, rappelant qu'une rupture du système de "lecture" a été enregistrée.

Selon Manuel Cabinda, la priorité est accordée aux cas liés à la nécessité de funérailles, dont les actions dépendent des résultats de laboratoire ou des patients hospitalisés dont la médication dépend également des résultats.

Pour cette raison, a-t-il souligné, il n'est pas conseillé d'effectuer des tests sur ceux qui doivent voyager et, par conséquent, ces analyses peuvent être effectuées dans la province de départ - Luanda.

Manuel Cabinda a indiqué qu'au cours des 48 dernières heures, la province avait enregistré six cas, de trois mois à 55 ans, quatre au siège de Benguela et deux cas dans la municipalité de Lobito.

A Lobito, a-t-il ajouté, les cas ont été identifiés dans les quartiers de Compão (un agent de santé et le second à Canata (membre des forces armées angolaises).

Ceux de Benguela, en revanche, ont été identifiés à Bela Vista Alta, à l'Aparthotel Calmito (avec deux cas) et le dernier dans le quartier de Cassoco, un enfant de seulement trois mois, ayant été en contact avec un ancien patient.

Quatre des six cas enregistrés, au cours des 48 dernières heures, sont des agents de santé.

En septembre dernier, trois médecins cubains avaient accusé positif au coronavirus, et ces nouvelles infections des agents de santé peuvent avoir un lien avec la situation antérieure.

Actuellement, 68 cas positifs sont enregistrés, dont 20 guéris (dont neuf au cours des dernières 24 heures), 45 actifs et trois décès, dans les municipalités de Benguela, Lobito, Baía Farta et Cubal.

Parmi les hospitalisés, trois sont au centre de traitement de Catumbela, dont l'un est hémodialysé et a une évolution satisfaisante.

Balises Saúde  

Lire aussi
  • 01/10/2020 12:04:15

    Covid-19: Moxico libre de la pandémie

    Luanda - La province la plus vaste de l'Angola, Moxico, a guéri tous les quatre cas positifs au Covid-19 qu'elle contrôlait, se déclarant ainsi libre de la pandémie.

  • 30/09/2020 19:57:49

    Covid-19: L'Angola enregistre 108 guérisons et 67 nouveaux cas

    Luanda - Les autorités sanitaires angolaises ont enregistré au cours des dernières 24 heures 108 patients rétablis, 67 nouvelles infections et 4 décès.

  • 30/09/2020 19:26:54

    Covid-19: L'installation d'un hôpital de campagne à Soyo

    Soyo - Un hôpital de campagne d'une capacité d'accueil de 50 patients sera installé dans les 15 prochains jours, à la municipalité de Soyo, province de Zaire, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat en charge du secteur hospitalier, Leonardo Inocêncio.