ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

25.11.2019 - lun. : 08'47 - Mise à jour 25.11.2019 - lun. : 08'47

La police encourage des dénonciations pour lutter contre la criminalité à Lobito

Lobito - Le commissaire Aristófanes dos Santos, commandant de la police nationale de la province de Benguela, a demandé à la population de la municipalité de Lobito de signaler à la corporation les individus soupçonnés de pratiques criminelles afin de renforcer le sentiment de sécurité dans cette localité.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La police est prête à lutter contre le crime

Le délégué du ministère de l'Intérieur de la province de Benguela parlai lors d'un entretien accordé à l'émission d'information "Lobito: la ville en mouvement", diffusée par Radio Lobito, où il a passé plus de deux heures en interaction, en direct, avec des résidents, principalement des quartiers de Canata, Liro, Cabaia et 27 de Março, qui se sont plaints de l'insécurité due à la vague de vols et de consommation de drogues.

Face aux plaintes des citoyens, le commandant Aristófanes dos Santos admet avoir pris les mesures nécessaires pour changer la situation, mais indique que les résidents doivent continuer à signaler aux commandants d'escadron les actions qui altèrent l'ordre public et la sécurité pour la rendre plus efficace la réponse rapide de la police.

Aristophanes dos Santos ne doute pas que les communautés connaissent même leurs propres délinquants, mais parfois elles ont tendance à les cacher alors qu'elles devraient aider avec des plaintes ou des informations sur des personnes suspectes dans la famille ou dans le quartier, car, à son avis, l’effectif actuel de la police, estimé à un peu plus de 5 000 agents dans la province, ne serait pas en mesure de servir tous les citoyens de toutes les rues et de tous les coins.

«Nous pouvons rassurer les habitants de Lobito que la situation en matière de sécurité est sous contrôle. Nous avons entendu le cri de certains citoyens», a souligné le commissaire de la police nationale, promettant que tout était prêt et que la police entrerait immédiatement dans ces quartiers« considérés par la population comme impénétrables », notamment Canata et 27 de Março, pour parler à la population.

Selon le commandant, le district de Canata mérite une attention particulière, compte tenu de sa forte densité de population et des informations qui en découlent. "Nous discutons avec l'administration municipale de Lobito pour ouvrir un commissariat de police à Canata en raison de sa croissance démographique", a-t-il indiqué.

Lire aussi
  • 28/10/2019 15:31:11

    Le gouverneur veut la transmission des connaissances aux femmes rurales

    Benguela- Le gouverneur provincial de Benguela, Rui Falcão, a défendu la nécessité de transmettre des connaissances aux femmes des zones rurales, afin de leur fournir de meilleures conditions de travail et d’autosuffisance.

  • 07/10/2019 10:57:23

    Le Gouvernement veut transformer le potentiel de Catumbela en richesse

    Catumbela - L'administrateur municipal de Catumbela, Julião Almeida, a déclaré dimanche que les autorités avaient pour objectif de transformer les potentialités agro-industrielles de la municipalité de Catumbela en richesse, afin de garantir le bien-être de plus de 200 000 habitants de cette circonscription de la province de Benguela.

  • 23/09/2019 17:39:22

    Le nombre de victime de l'accident de Catumbela s?élève à cinq

    Lobito - Le nombre de victimes de l'accident de la route survenu mardi 17 sur la route nationale EN100, près du complexe Boa Esperança, dans la municipalité de Catumbela, à Benguela, s'est élevé à cinq, a appris mardi l'ANGOP de source hospitalière.