ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

05.12.2019 - jeu. : 18'39 - Mise à jour 05.12.2019 - jeu. : 18'39

Les travailleurs de la RNA désistent de la grève

Luanda - La grève des travailleurs de la Radio Nationale Angola (RNA), qui serait décrétée ce jeudi (5), a été annulée après une réunion du noyau syndical, qui a décidé de la régularisation de toutes les questions en suspens dans le cahier revendicatif jusqu?au 15 janvier 2020.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Assemblée Nationale des travailleurs de la RNA

Photo: Clemente dos Santos

Le 24 novembre, l'Assemblée générale des travailleurs de la RNA avait donné au conseil d'administration 10 jours pour se conformer à une partie des réclamations contenues dans le livre négocié et signé en avril de cette année.

Lors de la réunion de ce jeudi, les travailleurs ont été informés que tous ceux qui ont vu leur contrat résilié ou en régime de collaboration, en raison de double efficacité avec le secteur de l'éducation, à condition que cela ne fasse pas mal à la loi, seront réintégrés jusqu'au 15 Janvier 2020.

Pour le moment, au plus tard le 15 décembre de l'année en cours, il a été convenu avec l'employeur que tous les employés qui occupaient des postes de direction avant août 2019 recevront leurs indemnités.

S'adressant à la presse, le secrétaire général de l'Union des journalistes angolais, Teixeira Cândido, a indiqué que les revendications avaient été résolues, et que leur accomplissement devrait s'étendre de décembre de cette année jusqu'au 15 janvier 2020.

"En ce sens, il n'y a plus aucune raison de faire grève", a-t-il reconnu.

Interrogé sur l'application du qualificatif professionnel au niveau des entreprises de médias, Teixeira Cândido a souligné que la RNA et la Télévision Publique d’Angola (TPA) disposaient déjà de cet instrument, mais qu'il leur fallait une réglementation pour améliorer la mobilité.

"C'est cette exigence que nous continuons de faire auprès du conseil d'administration de l'RNA et de la TPA, afin qu'ils puissent rapidement préparer un règlement avec les catégories et les critères dont le qualificatif a besoin", a-t-il ajouté.

Se référant à Edições Novembro, le syndicaliste a dit que, jusqu'à présent, le qualificatif professionnel n'était pas terminé.

Au niveau de l'Agence de presse angolaise (ANGOP), Teixeira Cândido a expliqué que le qualificatif professionnel était achevé, mais il a besoin de financement pour sa mise en œuvre.

En juin de cette année, la RNA a créé une commission des plaintes, avec la participation d'un représentant du syndicat et du ministère de la Communication sociale, pour évaluer et statuer sur les réclamations soumises.

L'un des principaux points de cette réclamation concernait l'ajustement salarial, mais rendu possible par l'État, en tant qu'actionnaire unique.

Balises Médias   Sociedade  

Lire aussi
  • 05/12/2019 18:12:06

    Ouverture d'une procédure pénale contre des responsables de l'Église Universelle

    Luanda - Le directeur du Bureau de la communication et de presse du ministère de l'Intérieur, Waldemar José, a annoncé jeudi à Luanda l'ouverture de deux affaires pénales contre des responsables de l'Église Universelle du Royaume de Dieu.

  • 05/12/2019 17:45:23

    Le secrétaire d'Etat réitère l'engagement en faveur d'une presse plus plurielle

    Luanda - Le secrétaire d'Etat à la Communication sociale, Celso Malavoloneke, a réaffirmé jeudi à Luanda l'engagement de son secteur de continuer à créer les conditions propices à l'amélioration de l'espace politique, social, économique et institutionnel nécessaire à un exercice journalistique souhaitable, où la liberté d'expression et de presse sont des éléments fondamentaux du développement du pays.

  • 04/12/2019 18:48:49

    Les femmes renforcent les politiques de genre

    Luanda - Cent vingt femmes ont renforcé leurs capacités techniques en matière de coopération mutuelle afin d'agir en faveur de l?insertion de l'égalité de genre dans les mécanismes de prise de décision et d'exécution de politiques publiques relatives à la problématique hommes-femmes dans les provinces de Bié et de Huila, dans le cadre d'un projet FOCO III.