ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

14.12.2019 - sam. : 10'59 - Mise à jour 14.12.2019 - sam. : 10'58

Des anciens combattants avec pensionnaires sans procès - Ministre

Luanda - Le ministre des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie, João Ernesto dos Santos, a reconnu vendredi, à Luanda, l'existence de retraités avec des dossiers incomplets et d'autres sans dossiers recevant indûment du paiement des pensions.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie, João Ernesto dos Santos

Photo: Henri Celso

Le gouvernant, qui s'exprimait lors du IIe conseil consultatif du ministère des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie, tenu à Cacuaco, a indiqué que durant la première étape de l'enregistrement et de la preuve de vie des retraités, il était possible de constater les irrégularités existant dans le secteur.

Il a souligné que la preuve de vie avait permis de vérifier l'existence de retraités avec des dossiers individuels incomplets et d'autres qui, même sans dossiers individuels constitués, sont insérés dans le système, bénéficiant indûment du paiement des pensions.

La première phase du processus de réenregistrement et de preuve de vie a eu lieu en septembre dans les provinces de Cuanza Norte, Lunda Norte, Lunda Sul, Malange et Moxico.

Au cours de la réunion, les participants ont évalué la performance de 2019, revu la proposition de la Politique nationale de l’ancien combattant et du vétéran de la patrie et, abordé le processus d'enregistrement et de preuve de vie.

Le plan d'activités 2020, en ligne avec le Plan national de développement 2018-2022, ainsi que la présentation de la base de données du système national de recensement et de contrôle, ont également été débattus par les participants.

L'ancien combattant est tout citoyen qui a rejoint la lutte anticoloniale jusqu'au 11 novembre 1975, date de l'indépendance de l'Angola, et les personnes qui ont rejoint les Forces armées angolaises, ou anciennes FAPLA, après l'indépendance sont considérées comme des vétérans de la patrie.

Lire aussi
  • 08/12/2019 16:11:10

    Les victimes de la sécheresse à Cunene reçoivent des denrées

    Luanda - 2.400 tonnes de produits alimentaires divers ont été envoyées samedi à la municipalité de Curoca, province de Cunene, pour aider la population affectée par la sécheresse, dans cette région du sud pays.

  • 07/12/2019 19:03:49

    La police lance le projet ''Notre commissariat''

    Luanda - La Police nationale a lancé vendredi, à Luanda, le projet dénommé ''Notre commissariat'', une initiative qui vise à répondre, d'une manière prompte, aux préoccupations présentées par la population.

  • 25/11/2019 08:27:04

    Le SIC détient à Luanda "Baron de la drogue"

    Luanda - Un citoyen national considéré par le Service d'Investigation Criminelle (SIC) comme un "baron de la drogue" dans le pays a été arrêté samedi à Luanda.