ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

29.06.2019 - sam. : 11'03 - Mise à jour 29.06.2019 - sam. : 11'03

João Lourenço réaffirme l'interconnexion du système électrique Nord/Centre/Sud

Luanda - Le Président angolais, João Lourenço, a réaffirmé vendredi, à Luanda, la mise en oeuvre du projet d'interconnexion du système électrique Nord/Centre/Sud du pays, à partir du barrage hydroélectrique de Laúca, situé dans la province de Malanje (nord).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Président de la République d'Angola, João Lourenço

Photo: Cortesia: Presidência da República

L’interconnexion sera faite dans l’intention de répondre aux besoins (en matière d’électricité) des provinces de Huila et de Namibe, a dit le chef du gouvernement dans une interview à Télévision Publique d’Angola  (TPA) et au quotidien  « Novo Jornal ».

Selon le président,  l’interconnexion sera effectuée  par la construction d’une ligne entre la localité de Ngove (province de Huambo) et la municipalité de Matala (province de Huila),  étant donné  que ce dernier arrondissement  était déjà relié  à Lubango, principale ville de la province de Huila.

La ligne, qui va également relier  Lubango à  Moçâmedes, chef-lieu de la province de Namibe, pourrait transporter pour les deux villes 150 mégawatts,  travail  qui pourrait être exécuté dans une année,  a-t-il précisé.

Le gouvernement estime que c’est un projet « fondamental », car  il permettra de réduire les coûts élevés de carburant qui sont enregistrés annuellement au niveau de Lubango et  de Namibe,  deux villes ravitaillées essentiellement par  des sources thermiques et où la population accroît quotidiennement, de même que les infrastructures qui nécessitent de ce service, a ajouté João Lourenço.

L’électricité qui alimente actuellement la capitale provinciale de Huila et la ville de Moçâmedes (Namibe) provient du barrage de Matala,  centrale thermique de Lubango et de sa congénère de la Sacomar  située dans la province de Namibe.

Les deux villes consomment quotidiennement plus de 500.000 litres de carburant, dont les coûts atteignent plus d’un milliard de kwanzas mensuellement.

Balises Angola  

Lire aussi