ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

05.05.2020 - mar. : 18'14 - Mise à jour 05.05.2020 - mar. : 18'21

Trente deux citoyens angolais condamnés pour désobéissance

Luanda - Trente deux (32) citoyens angolais, faisant partie d'un groupe de 135 personnes, ont été condamnés lundi par le Tribunal de Luanda, à des peines allant de 60 à 120 jours de prison, pour crime de désobéissance à l'état d'urgence décrété en Angola, dans le cadre de la prévention contre le Covid-19.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Treize de ces citoyens, dont la condamnation a été convertie en amende, ont été absouts, et 90 vont comparaitre mercredi devant  la barre.

Chaque condamné devra payer onze (11) mille kwanzas comme amende.

Selon des sources policières contactées mardi par l’ANGOP, tous ces citoyens ont été arrêtes dans le centre ville de Luanda.

Pendant ce temps, la Police et l’Armée angolaises ont durci mardi les mesures de prévention, montant sur les principales artères de la capitale des barrières pour empêcher les citoyens, non autorisés officiellement, à se déplacer, sans raison valable, d’un lieu à un autre.

Le durcissement de ces mesures vise à freiner l’expansion du nouveau Coronavirus à travers le pays, qui a déjà enregistré deux décès, victimes de la pandémie, et 35 personnes infectées.

Lire aussi