ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

05.08.2020 - mer. : 11'16 - Mise à jour 05.08.2020 - mer. : 08'28

Le ministère veut renforcer la coopération avec les médias étrangers

Luanda - Le secrétaire d'État à la Communication sociale, Nuno Caldas Albino, a déclaré mardi que le gouvernement angolais avait l'intention de renforcer les relations de coopération avec les organes de presse étrangers accrédités dans le pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Secrétaire d'État à la communication sociale, Nuno Caldas

Photo: Pedro Parente

Cette intention, selon le secrétaire d'État, découle du fait que ces institutions font connaître, au niveau international, les grandes transformations sociopolitiques et économiques qui se produisent dans le pays.

S'adressant à la presse à l'issue d'une réunion avec des correspondants des médias étrangers, Nuno Caldas Albino a indiqué que le Président João Lourenço a inauguré une nouvelle étape qui permet une plus grande ouverture à la presse, raison pour laquelle il est nécessaire de renforcer la coopération avec ces organes.

«L'Angola vit un nouveau moment politique qui assure une plus grande ouverture dans les médias et les organes étrangers diffuse la nouvelle réalité du pays. Pour cette raison, nous entendons instaurer une plus grande proximité et une coopération institutionnelle, pour faciliter le travail », a-t-il souligné.

Il a justifié que le manque de collaboration institutionnelle conduit certains médias étrangers à rapporter des articles dont les faits ne reflètent pas la réalité angolaise, attitude qui ternit l'image du pays à l'étranger.

«Récemment, nous avons eu des articles de la RTP-Africa et de la SIC dont le contenu ne correspond pas à la réalité dans laquelle nous vivons. Nous comprenons que le pays connaît des difficultés et nous vivons avec, mais pas aux extrêmes que les dépêches relatent et cela crée une gêne pour le pouvoir politique et les Angolais », a-t-il déploré.

Pour remédier à la situation, il a informé que le Ministère des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication Sociale est en train de conclure le processus de restructuration de toute la communication institutionnelle de l'Exécutif, tant interne qu'externe, processus qui aboutira à la création d'une plateforme de communication numérique du gouvernement, qui sera décisif pour faciliter l'accès à l'information par des journalistes et citoyens nationaux et étrangers.

Au cours de la réunion, les journalistes ont souligné certaines difficultés dans l'exercice de leur profession, notamment le manque d'accès aux sources d'information, principalement de l'Exécutif et de la Présidence de la République.

A l’occasion, le journaliste de l'agence EFE, Silva Candembo, a déploré le manque de couverture des organes étrangers dans les activités du Palais présidentiel et s'est demandé si la carte professionnelle devait ou non être attribuée aux correspondants.

En réponse, le secrétaire d'État a dit que la commission de carte  et éthique entamerait dans un proche avenir le processus de délivrance de cartes pour les professionnels nationaux et étrangers autorisés à exercer la profession dans le pays.

Les directeurs nationaux de la communication institutionnelle et de la publicité du ministère des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication Sociale António de Sousa et José Matuta, respectivement, ont participé à la réunion.

13 Médias étrangers sont accrédités dans le pays.

Balises Sociedade  

Lire aussi
  • 04/08/2020 09:16:57

    Une nouvelle direction pour le groupe Media Nova

    Luanda - Le groupe Media Nova S.A a depuis lundi une commission de gestion, nommée par le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication sociale, Manuel Homem.

  • 03/08/2020 19:58:17

    La mise en oeuvre du PIIM connaît des progrès

    Luanda - Le gouvernement angolais a réaffirmé, lundi, à Luanda, qu'en dépit de la pandémie de Covid-19 qui sévit dans le pays, le Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM) connaissait une évolution satisfaisante.

  • 02/08/2020 11:06:19

    Le PGR justifie l'arrestation du commandant de la PN à Lubango

    Lubango (Angola) - Le bureau du procureur général de la République de Huíla (PGR) a confirmé samedi avoir trouvé des "indices forts" de l'implication du commandant municipal de la Police nationale de Lubango, Pedro Domingos, dans la soustraction illégale de 617 motos dans le parc de l'unité de circulation routière.