ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Transport

19.01.2020 - dim. : 11'07 - Mise à jour 19.01.2020 - dim. : 11'07

Livraison de locomotives chinoises à l'Angola

Beijing - Quatre locomotives neuves, fabriquées en Chine, et faisant partie d'un lot de dix véhicules ferroviaires, importés par l'Angola, ont été livrées samedi.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Locomtives acquises en Chine pour le Chemin de fer de l'Angola

Photo: Cedida

La livraison de ces locomotives, qui remorqueront des voitures transportant des passagers des zones périphéries des villes de Luanda, de Benguela, de Huambo et de Lubango, a eu lieu à Tangshan, région située à 180 km au sud de Beijing. 

Parmi les témoins de la cérémonie de réception et d’embarquent vers Luanda de ces quatre locomotives, figuraient le directeur général de l’Institut ferroviaire d’Angola, Ottoniel Manuel, et d’autres techniciens séniors du Ministère des Transports.

Chacune de ces locomotives, techniquement appelée « Unité Multiple Diesel » peut trainer quatre voitures, transportant au total 696 passagers  dans des « conditions confortables ».

Très rapides, moins polluantes et moins chères en termes des coûts opérationnels et de maintenance, ces machines ont été fabriquées par l’entreprise chinoise  dénommée « CRRC », a expliqué le directeur-général de l’Institut ferroviaire d’Angola, sans toutefois indiquer le prix d’achat de ces locomotives.

La coopération entre Luanda et Beijing, dans le domaine ferroviaire, s’est révélée « satisfaisante » au cours de ces 15 dernières années, a-t-il dit, soulignant que cela s’expliquait par la réparation « complète » des chemins de fer, à travers tout le territoire angolais, et l’acquisition des équipements.

Outre cela, a-t-il renchéri,  le géant asiatique, par le biais de la Ligne de crédit chinoise, a également assuré la  formation de cadres angolais dans le domaine ferroviaire.

La « CRRC », qui opère en Angola depuis 15 ans, est la plus grande et la plus ancienne entreprise chinoise spécialisée dans la conception et fabrication des équipements, et dans la formation de cadres angolais, à travers la Ligne de crédit de Beijing.

Cette entreprise chinoise exporte également de locomotives vers plus de 20 pays, y compris le Canada et les Etats-Unis d’Amérique.

Balises Suite   Transporte  

Lire aussi
  • 30/12/2019 17:42:23

    Lubango et Menongue sans liaison ferroviaire

    Lubango (Angola) - Un glissement de terre provoqué par la pluie dans la localité d'Olivenza, à 60 kilomètres de la ville de Lubango (province de Huíla) samedi, bloque la circulation de train vers la municipalité de Menongue, province de Cuando Cubango, a appris le même jour l'Angop.

  • 30/10/2019 09:39:32

    Réunion tripartite sur la gestion de l'espace aérien

    Luanda - Les spécialistes en trafic aérien, en information aéronautique et en ingénierie des équipements de support à la navigation aérienne analyseront les 30 et 31 octobre (mercredi et jeudi), à Cabinda, les aspects liés à ce secteur au cours d’une réunion tripartite entre l’Angola, la RDC et le Congo.

  • 24/10/2019 17:00:05

    La TAAG suspend les vols à destination de Maputo et de Rio de Janeiro

    Luanda - La TAAG (Lignes Aériennes d'Angola) cesse de voler à partir de ce jeudi 24 octobre, vers la capitale mozambicaine - Maputo - de nuit, ainsi que de manière temporaire en général vers la ville brésilienne de Rio de Janeiro, peu rentables pour la société.