ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Transport

22.06.2020 - lun. : 12'49 - Mise à jour 22.06.2020 - lun. : 12'50

TAAG reçoit mardi le premier avion Dash8

Luanda - En vue de renforcer et de moderniser sa flotte, TAAG - Lignes aériennes d'Angola reçoit, mardi (23), le premier des six appareils Dash8-400, acquis de la compagnie canadienne "De Havilland of Canada Limited ".

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Avion de TAAG du type Boeing 777-300

Photo: Joaquina Bento

L'appareil, qui exploitera  essentiellement les lignes domestiques et régionales, atterrira à l'aéroport international 4 de Fevereiro mardi matin, portant le nouveau logo de la compagnie angolaise, a appris Angop dimanche d'une source aéronautique.

«Le renforcement de la flotte et la modernisation des services continuent d'être les enjeux de TAAG. Eh bien, cette année, nous avons commencé à recevoir progressivement de nouveaux avions, du type DASH 8-400 (turbopropulseurs), du constructeur De Havillande Aircraft, en tout six, initialement", a révélé la source.

Ce processus, a-t-il souligné, comprend également les Boeing 777.

En novembre dernier, cette société a formé 72 techniciens de maintenance aéronautiques, 42 pilotes, 36 agents de bord et quatre officiers des opérations aériennes, avec des formateurs de Flytah (du Canada) et d'Ethiopian Arlines, avec des sessions pratiques "on job", pour exploiter les nouveaux appreils.

TAAG dessert actuellement plus de 12 destinations nationales et plusieurs destinations internationales en Afrique, en Amérique du Sud, dans les Caraïbes, en Europe et en Asie, avec une flotte de dix avions, dont 4 de type 737-700, six 777-300 et 777-200, actuellement stationnés en raison de l'émergence du Covid-19.

Balises Aviation   TAAG  

Lire aussi