ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Transport

23.08.2020 - dim. : 11'28 - Mise à jour 23.08.2020 - dim. : 11'53

Covid-19: La TAAG rapatrie les Nigérians en Angola

Luanda - Plus de 40 Nigérians, bloqués en Angola depuis mars, en raison des restrictions imposées par le covid-19, sont rentrés mercredi 19 dans leur pays, dans un autre vol humanitaire de la TAAG (Compagnie Aérienne d?Angola), a informé le président de la Commission.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Un avion de la TAAG

Photo: Osmar Fonseca

"Le vol humanitaire a quitté Luanda à 20h30, mercredi dernier, transportant 42 citoyens nigérians, pour la plupart des hommes d'affaires, et est revenu vendredi soir, avec dix Angolais et deux citoyens nigérians résidant dans le pays", a précisé Rui Carreira.

Dans une interview vendredi (21) à la TPA, le responsable a expliqué que l'avion devait rentrer jeudi, mais a été retenu pendant deux nuits à l'aéroport international de Lagos, au Nigéria, pour irrégularité présumée dans la documentation envoyée par la TAAG.

Selon Rui Carreira, cette contrainte "ne peut pas être expliquée, car s'il y avait des irrégularités dans la documentation envoyée, la TAAG ne serait même pas autorisé à décoller de Luanda et atterrir à Lagos, ce qui signifie que le processus s'est déroulé dans la normalité".

Le dirigeant a expliqué que, comme il s'agit d'un vol humanitaire, le processus est géré par les voies diplomatiques et la compagnie aérienne nationale a reçu l'autorisation de voler.

"Il n'y a pas d'explications plausibles, et par la voie diplomatique, la TAAG réagira, demandant des éclaircissements aux autorités aéronautiques nigérianes, pour évaluer en détail ce qui était en fait la base de cette rétention, une situation qui n'affecte en rien notre image et notre réputation", a-t-il souligné.

Malgré cette situation embarrassante, Rui Carreira considère le Nigéria comme un pays frère, il estime donc que ce processus aura un résultat positif pour le bien de la TAAG, qui a commencé à se rendre à Lagos en décembre, transportant en moyenne 500 citoyens par semaine.

«Le Nigéria est un bon marché et fait partie de la stratégie commerciale de notre entreprise, malgré ce triste événement. Car, nous appelons à une plus grande organisation des autorités aéronautiques nigérianes pour la continuité des opérations (… ..) », a exprimé le PCE de la TAAG.

Balises Transporte  

Lire aussi
  • 16/07/2020 10:01:26

    Covid-19: Les Angolais retenus au Brésil reviennent ce jeudi

    Luanda - Au moins 250 Angolais retenus au Brésil, pendant près de cinq mois à cause du Covid-19, sont attendus ce jeudi au pays, grâce un vol humanitaire, à effectuer par la compagnie aérienne nationale - TAAG.

  • 12/07/2020 12:07:37

    Covid-19: les Angolais retenus au Brésil regagnent le pays

    Luanda - Environ 250 Angolais retenus au Brésil en raison du Covid-19 regagnent le pays, jeudi (16), grâce à un vol spécial exceptionnel, qui sera effectué par la compagnie aérienne nationale - TAAG - pour la première fois.

  • 04/07/2020 14:03:32

    La SGA prête à relever les défis aéronautiques

    Luanda - Un an après la scission de l'Entreprise nationale de navigation aérienne (ENANA), l'actuelle Société de gestion des aéroports ( SGA) se dit prête à concourir au marché.