La CPLP prend acte des travaux de la Guinée équatoriale pour abolir la peine de mort

  • Les drapeaux de pays membres de la CPLP
Bissau - Les députés de l'Assemblée parlementaire de la Communauté des pays de langue portugaise (AP-CPLP) ont approuvé deux résolutions et six motions, dont une sur les travaux menés en Guinée équatoriale pour abolir la peine de mort.

Les députés de l'AP-CPLP "ont pris bonne note du travail en cours en Guinée équatoriale, pour la révision des lois pénales, créant l'attente d'avancées substantielles en matière d'abolition de la peine de mort dans le pays", peut-on lire dans la motion approuvée jeudi soir à l'unanimité.

« Considérant que la Guinée équatoriale est consciente des engagements pris dans le cadre de la feuille de route d'adhésion du pays en tant que membre à part entière de la CPLP, les parlementaires de la CPLP saluent et encouragent la poursuite des efforts et des travaux en cours au Parlement national de Guinée équatoriale pour répondre à cette préoccupation commune », ajoute la motion.

 

Les députés de l'AP-CPLP "ont pris bonne note du travail en cours en Guinée équatoriale, pour la révision des lois pénales, créant l'attente d'avancées substantielles en matière d'abolition de la peine de mort dans le pays", peut-on lire dans la motion approuvée jeudi soir à l'unanimité.

« Considérant que la Guinée équatoriale est consciente des engagements pris dans le cadre de la feuille de route d'adhésion du pays en tant que membre à part entière de la CPLP, les parlementaires de la CPLP saluent et encouragent la poursuite des efforts et des travaux en cours au Parlement national de Guinée équatoriale pour répondre à cette préoccupation commune », ajoute la motion.