Plus de 1800 détenus s’évadent dans l’attaque d’une prison

  • Drapeau du Nigéria
Plus de 1800 détenus se sont échappés lundi d’une prison de l’État d’Imo, dans le sud-est du Nigeria, après une attaque perpétrée par «des hommes armés», ont déclaré les services pénitentiaires nigérians, lit-on sur lematin.ch.

«La prison d’Owerri (…) a été attaquée vers 2 h 15 du matin lundi par des hommes armés non identifiés qui ont libéré de force 1844 détenus», a indiqué dans un communiqué le porte-parole des services pénitentiaires nigérians, Francis Enobore.

«Des témoins ont raconté avoir vu un nombre important d’hommes armés à bord de pick-up (…), ils ont aussitôt attaqué le personnel de la prison avant de faire exploser la porte principale», explique ce communiqué.

«La prison d’Owerri (…) a été attaquée vers 2 h 15 du matin lundi par des hommes armés non identifiés qui ont libéré de force 1844 détenus», a indiqué dans un communiqué le porte-parole des services pénitentiaires nigérians, Francis Enobore.

«Des témoins ont raconté avoir vu un nombre important d’hommes armés à bord de pick-up (…), ils ont aussitôt attaqué le personnel de la prison avant de faire exploser la porte principale», explique ce communiqué.