Près de 400 000 inscrits pour voter aux élections présidentielles

  • Cap-Vert
Praia - Près de 400 mille capverdiens sont inscrits pour voter, dans l'archipel et dans la diaspora, aux élections présidentielles du 17 octobre, auxquelles se présenteront les candidats, selon la Direction générale d'appui au processus électoral (DGAPE).

Selon la brochure, publiée le 23 septembre et consultée ce vendredi par Lusa, 342 777 électeurs sont inscrits pour voter dans les 22 circonscriptions du pays, tandis que les 16 circonscriptions/pays à l'étranger comptent 56 087 électeurs inscrits, totalisant ainsi 398 864 Cap-Verdiens en condition de vote.

Dans la diaspora, la circonscription du Portugal compte le plus grand nombre d'électeurs inscrits avec 17 914 électeurs, et la cinquième avec le plus grand nombre d'électeurs, y compris les circonscriptions nationales.

Pour les élections législatives du 18 avril de cette année, selon les données antérieures de la Commission nationale électorale, 340 241 électeurs étaient inscrits dans les circonscriptions nationales et 52 752 à l'étranger.

Le Cap-Vert organise des élections présidentielles le 17 octobre 2021, au cours desquelles Jorge Carlos Fonseca, qui exerce son deuxième et dernier mandat à la présidence de la République, ne se présente plus.

La Cour constitutionnelle a annoncé le 24 août avoir admis les candidatures à ces élections de José Maria Pereira Neves, Carlos Veiga, Fernando Rocha Delgado, Gilson Alves, Hélio Sanches, Joaquim Jaime Monteiro et Casimiro de Pina.

C'est la première fois que le Cap-Vert enregistre sept candidats officiels à la présidence de la République lors d'élections directes, alors que le maximum était de quatre jusqu'à présent, en 2001 et 2011.

La campagne électorale se déroule entre 00h00 le 30 septembre et 23h59 le 15 octobre et en cas de second tour, elle aura lieu le 31 du même mois.

Selon la Constitution du Cap-Vert, le Président de la République est élu au suffrage universel et direct par les électeurs inscrits sur le territoire national et à l'étranger.

Seul un citoyen « capverdien d'origine, qui n'a pas d'autre nationalité », âgé de plus de 35 ans à la date de la candidature et qui, dans les trois années « immédiatement avant cette date, a eu sa résidence permanente sur le territoire national » peut être élu Président de la République.

Le Cap-Vert a eu quatre présidents de la République depuis son indépendance du Portugal en 1975, le premier étant feu Aristides Pereira (1975 - 1991) et par élection indirecte, suivi de feu António Mascarenhas Monteiro (1991 - 2001), le premier par scrutin direct, en 2001 Pedro Pires a été élu et 10 ans plus tard Jorge Carlos Fonseca.

Selon la brochure, publiée le 23 septembre et consultée ce vendredi par Lusa, 342 777 électeurs sont inscrits pour voter dans les 22 circonscriptions du pays, tandis que les 16 circonscriptions/pays à l'étranger comptent 56 087 électeurs inscrits, totalisant ainsi 398 864 Cap-Verdiens en condition de vote.

Dans la diaspora, la circonscription du Portugal compte le plus grand nombre d'électeurs inscrits avec 17 914 électeurs, et la cinquième avec le plus grand nombre d'électeurs, y compris les circonscriptions nationales.

Pour les élections législatives du 18 avril de cette année, selon les données antérieures de la Commission nationale électorale, 340 241 électeurs étaient inscrits dans les circonscriptions nationales et 52 752 à l'étranger.

Le Cap-Vert organise des élections présidentielles le 17 octobre 2021, au cours desquelles Jorge Carlos Fonseca, qui exerce son deuxième et dernier mandat à la présidence de la République, ne se présente plus.

La Cour constitutionnelle a annoncé le 24 août avoir admis les candidatures à ces élections de José Maria Pereira Neves, Carlos Veiga, Fernando Rocha Delgado, Gilson Alves, Hélio Sanches, Joaquim Jaime Monteiro et Casimiro de Pina.

C'est la première fois que le Cap-Vert enregistre sept candidats officiels à la présidence de la République lors d'élections directes, alors que le maximum était de quatre jusqu'à présent, en 2001 et 2011.

La campagne électorale se déroule entre 00h00 le 30 septembre et 23h59 le 15 octobre et en cas de second tour, elle aura lieu le 31 du même mois.

Selon la Constitution du Cap-Vert, le Président de la République est élu au suffrage universel et direct par les électeurs inscrits sur le territoire national et à l'étranger.

Seul un citoyen « capverdien d'origine, qui n'a pas d'autre nationalité », âgé de plus de 35 ans à la date de la candidature et qui, dans les trois années « immédiatement avant cette date, a eu sa résidence permanente sur le territoire national » peut être élu Président de la République.

Le Cap-Vert a eu quatre présidents de la République depuis son indépendance du Portugal en 1975, le premier étant feu Aristides Pereira (1975 - 1991) et par élection indirecte, suivi de feu António Mascarenhas Monteiro (1991 - 2001), le premier par scrutin direct, en 2001 Pedro Pires a été élu et 10 ans plus tard Jorge Carlos Fonseca.