RDC : Denis Kadima, nouveau président de la Commission électorale

  • Le drapeau de la RDCongo
L'Assemblée nationale de la République démocratique du Congo a désigné, samedi, Denis Kadima Kazadi (société civile) président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), a-t-on appris de sources médiatiques, dimanche, lit-on sur AA.

L'Assemblée congolaise a également désigné 11 autres membres de la Ceni sur un total de 15 membres qui auront à organiser les prochaines élections en 2023.

Les trois autres postes reviennent à l'opposition qui n'a pas désigné de candidats, en signe de protestation.

La décision de l'Assemblée nationale intervient après plusieurs semaines de blocage, faute de consensus entre les confessions religieuses en RDC, qui n'ont pas pu s'accorder sur le nom du président de la Ceni.

Cette désignation a été contestée dès son annonce, samedi, à l'Assemblée nationale, des séquences vidéo montrant des députés s'affronter entre eux et dont certains reprochent au successeur de Corneille Nangaa d'être proche du président Tshisekedi.

Ce dernier doit d'ailleurs entériner par ordonnance la nomination des nouveaux membres de la Ceni.

L'Assemblée congolaise a également désigné 11 autres membres de la Ceni sur un total de 15 membres qui auront à organiser les prochaines élections en 2023.

Les trois autres postes reviennent à l'opposition qui n'a pas désigné de candidats, en signe de protestation.

La décision de l'Assemblée nationale intervient après plusieurs semaines de blocage, faute de consensus entre les confessions religieuses en RDC, qui n'ont pas pu s'accorder sur le nom du président de la Ceni.

Cette désignation a été contestée dès son annonce, samedi, à l'Assemblée nationale, des séquences vidéo montrant des députés s'affronter entre eux et dont certains reprochent au successeur de Corneille Nangaa d'être proche du président Tshisekedi.

Ce dernier doit d'ailleurs entériner par ordonnance la nomination des nouveaux membres de la Ceni.