Le Soudan accuse les forces de l’Éthiopie de traverser la frontière et d'inciter les tensions

  • Carte de l'Ethiopie
Khartoum - Les forces armées de l’Éthiopie ont traversé la frontière du territoire soudanais,  un acte d'"agression", a rapporté le Ministère des Relations Extérieurs du Soudan, dans un communiqué.

" L’invasion de l’Éthiopie sur le territoire soudanais est une escalade malheureuse et inacceptable, qui peut avoir des répercussions dangereuses sur la sécurité et la stabilité de la région", a déclaré le Ministère des Relations Extérieures du Soudan, dans le communiqué.

Les autorités  éthiopiennes n'ont pas été immédiatement trouvées par l'agence de presse AFP pour les commentaires.

Des conflits ont éclatés l'année dernière entre les forces armées du Soudan et de l’Éthiopie à Al-Fashqa, une zone organisée par des agriculteurs éthiopiens qui est située du côté soudanais d'une frontière délimitée au début du XXe siècle.

Le mois dernier, le Soudan a affirmé que des avions éthiopiens avaient traversé  la frontière, ce que l’Éthiopie nie.

" L’invasion de l’Éthiopie sur le territoire soudanais est une escalade malheureuse et inacceptable, qui peut avoir des répercussions dangereuses sur la sécurité et la stabilité de la région", a déclaré le Ministère des Relations Extérieures du Soudan, dans le communiqué.

Les autorités  éthiopiennes n'ont pas été immédiatement trouvées par l'agence de presse AFP pour les commentaires.

Des conflits ont éclatés l'année dernière entre les forces armées du Soudan et de l’Éthiopie à Al-Fashqa, une zone organisée par des agriculteurs éthiopiens qui est située du côté soudanais d'une frontière délimitée au début du XXe siècle.

Le mois dernier, le Soudan a affirmé que des avions éthiopiens avaient traversé  la frontière, ce que l’Éthiopie nie.