Les paysans reçoivent des semences pour l'agriculture à Cunene

  • Distribution de semences et d'outils agricoles aux paysans
Ondjiva (Angola) - Quatre-vingt-dix-neuf mille 99 familles paysannes, inscrites dans 150 coopératives de la province de Cunene, bénéficient de semences de l'Institut de Développement Agraire (IDA), visant à promouvoir la production pendant la campagne 2020/2021.

L'IDA possède 620 000 tonnes de semences de soja, sorgho, maïs, haricots, légumes et patates douces.

Les agriculteurs reçoivent également 340 000 tonnes d'engrais, 15 000 sulfate d'ammonium, 15 000 urée et 10 litres de pesticides.

Parmi les moyens mis à la disposition des producteurs figurent également 300 charrues, 80 pulvérisateurs à dos, huit motos de culture, 14 systèmes d'irrigation goutte à goutte et par aspersion.

S'adressant lundi à l'ANGOP, la responsable de l'IDA à Cunene, Anita Esperança, a déclaré que cette année, 310 mille hectares sont préparés pour l'agriculture, dont 186 mille avec la traction animale, 93 mille à la main et 31 mille mécanisés.

La responsable a informé que la distribution a lieu dans les six municipalités de la province, permettant aux paysans d'avoir des graines à jeter à la terre, à un moment où Cunene enregistre des pluies régulières.

Anita Esperança a expliqué que la province dispose également de 20 tracteurs répartis dans quatre brigades, qui aident les familles.

Lors de la campagne agricole 2019/2020, la province de Cunene avait préparé 250 mille hectares de terres, répartis entre 120 mille familles paysannes, où 85 mille tonnes de maïs et de sorgho ont été récoltées.

L'IDA possède 620 000 tonnes de semences de soja, sorgho, maïs, haricots, légumes et patates douces.

Les agriculteurs reçoivent également 340 000 tonnes d'engrais, 15 000 sulfate d'ammonium, 15 000 urée et 10 litres de pesticides.

Parmi les moyens mis à la disposition des producteurs figurent également 300 charrues, 80 pulvérisateurs à dos, huit motos de culture, 14 systèmes d'irrigation goutte à goutte et par aspersion.

S'adressant lundi à l'ANGOP, la responsable de l'IDA à Cunene, Anita Esperança, a déclaré que cette année, 310 mille hectares sont préparés pour l'agriculture, dont 186 mille avec la traction animale, 93 mille à la main et 31 mille mécanisés.

La responsable a informé que la distribution a lieu dans les six municipalités de la province, permettant aux paysans d'avoir des graines à jeter à la terre, à un moment où Cunene enregistre des pluies régulières.

Anita Esperança a expliqué que la province dispose également de 20 tracteurs répartis dans quatre brigades, qui aident les familles.

Lors de la campagne agricole 2019/2020, la province de Cunene avait préparé 250 mille hectares de terres, répartis entre 120 mille familles paysannes, où 85 mille tonnes de maïs et de sorgho ont été récoltées.