La campagne agricole 2020/2021 couvre plus de 68 mille familles à Cuando Cubango

Menongue (Angola) - Soixante-huit mille 558 familles paysannes de la province de Cuando Cubango seront impliquées dans la campagne agricole 2020/2021, a annoncé jeudi, à Menongue, le directeur du bureau de l'agriculture et de la pêche, António Pereira Vicente.

A cet effet, les familles ont bénéficié de 106 tonnes de semences différentes, notamment du maïs, des haricots, du soja, de l'ail, du riz et autres, qui seront cultivées sur 141 000 hectares de terres arables.

Le Gouvernorat de Cuando Cubango prévoit, avec ce pari dans la promotion de l'agriculture mécanisée et de traction animale, de produire 170 000 tonnes de produits divers dans la campagne agricole actuelle.

La campagne a été ouverte mercredi, dans la commune de Cutato, commune de Cuchi, à environ 143 kilomètres à l'ouest de Menongue, chef-lieu de Cuando Cubango, par le gouverneur de la province, Júlio Bessa.

António Pereira Vicente a informé qu'il existe huit centres communautaires, trois centres agricoles pour la production à grande échelle de céréales, de tubercules et de légumes.

102 tonnes d'engrais composés, 17,5 tonnes de sulfate d'ammonium, 15 tonnes d'urée, 25 tonnes de calcaire dolomitique, deux mille tonnes de houe européenne et 10 litres d'insecticides sont disponibles pour la campagne.

Le Gouverneur Júlio Bessa a informé que la zone qui a accueilli l'ouverture de la campagne bénéficie, pour la première fois, de la culture, mais a un potentiel en terres arables pour la production de maïs, haricots, tubercules et autres produits agricoles.

Il a rappelé que l'orientation du Titulaire du Pouvoir Exécutif, João Lourenço est de donner la priorité à la promotion de l'activité agricole pour lutter contre la faim parmi les populations au niveau national, en particulier à Cuando Cubango.

Le gouverneur a assuré que son exécutif continuera à travailler pour assurer, dans les 32 communes de Cuando Cubango, l'existence d'un pôle agricole afin que les populations puissent être autosuffisante en vivres et cesser de dépendre d'autres régions du pays pour obtenir de la nourriture.

Il a encouragé la population de la région à profiter des opportunités offertes par le gouvernement dans le processus de promotion de l'activité agricole, avec le soutien continu des semences et d'autres biens.

La municipalité de Cuchi, avec trois communes, notamment Tchinguandja, Vissati et Cutato, était autrefois le seul grenier de Cuando Cubango, en particulier dans la production de maïs, compte tenu de son potentiel en terres arables et en ressources hydriques.

iques.

A cet effet, les familles ont bénéficié de 106 tonnes de semences différentes, notamment du maïs, des haricots, du soja, de l'ail, du riz et autres, qui seront cultivées sur 141 000 hectares de terres arables.

Le Gouvernorat de Cuando Cubango prévoit, avec ce pari dans la promotion de l'agriculture mécanisée et de traction animale, de produire 170 000 tonnes de produits divers dans la campagne agricole actuelle.

La campagne a été ouverte mercredi, dans la commune de Cutato, commune de Cuchi, à environ 143 kilomètres à l'ouest de Menongue, chef-lieu de Cuando Cubango, par le gouverneur de la province, Júlio Bessa.

António Pereira Vicente a informé qu'il existe huit centres communautaires, trois centres agricoles pour la production à grande échelle de céréales, de tubercules et de légumes.

102 tonnes d'engrais composés, 17,5 tonnes de sulfate d'ammonium, 15 tonnes d'urée, 25 tonnes de calcaire dolomitique, deux mille tonnes de houe européenne et 10 litres d'insecticides sont disponibles pour la campagne.

Le Gouverneur Júlio Bessa a informé que la zone qui a accueilli l'ouverture de la campagne bénéficie, pour la première fois, de la culture, mais a un potentiel en terres arables pour la production de maïs, haricots, tubercules et autres produits agricoles.

Il a rappelé que l'orientation du Titulaire du Pouvoir Exécutif, João Lourenço est de donner la priorité à la promotion de l'activité agricole pour lutter contre la faim parmi les populations au niveau national, en particulier à Cuando Cubango.

Le gouverneur a assuré que son exécutif continuera à travailler pour assurer, dans les 32 communes de Cuando Cubango, l'existence d'un pôle agricole afin que les populations puissent être autosuffisante en vivres et cesser de dépendre d'autres régions du pays pour obtenir de la nourriture.

Il a encouragé la population de la région à profiter des opportunités offertes par le gouvernement dans le processus de promotion de l'activité agricole, avec le soutien continu des semences et d'autres biens.

La municipalité de Cuchi, avec trois communes, notamment Tchinguandja, Vissati et Cutato, était autrefois le seul grenier de Cuando Cubango, en particulier dans la production de maïs, compte tenu de son potentiel en terres arables et en ressources hydriques.

iques.