Le gouvernorat lance le programme AGRIJOVEM

  • Job Capapinha, Governador do Cuanza Sul
Sumbe (Angola) - Un programme de soutien à l'insertion des jeunes à l’emploi, dans le domaine de l'agriculture, appelé «Agrijovem-Cuanza Sul», a été lancé lundi, à Sumbe, par le Gouvernorat local.

Dans une première phase, 100 hectares de terres arables sont prêts à être alloués à un nombre égal de jeunes des 12 municipalités de Cuanza Sul.

Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion tenue récemment entre le gouverneur de la province et des jeunes leaders, au cours de laquelle ils ont exprimé leurs préoccupations, notamment le manque d'emploi.

Selon un communiqué final de la VI session ordinaire du gouvernorat provincial, dirigée par le gouverneur Job Capapinha, les inscriptions pour les personnes intéressées se feront de décembre de cette année à février 2021.

Le projet vise à encourager les jeunes à se consacrer à l'activité agricole afin de garantir l'auto-emploi et la durabilité économique de leurs familles.

Avec cela, dit la note, on s'attend, entre autres, à réduire le taux de chômage et à accroître la production alimentaire pour la population locale et au-delà.

La période d'essai se déroulera jusqu'en 2022 sous le slogan «Cultivez la terre pour sourire en famille».

Ce programme fait partie des initiatives de l'Exécutif visant à insérer les jeunes sur le marché du travail, à augmenter la production agricole et à réduire les importations grâce à des programmes tels que PRODESI et PROJOVEM.

Dans une première phase, 100 hectares de terres arables sont prêts à être alloués à un nombre égal de jeunes des 12 municipalités de Cuanza Sul.

Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion tenue récemment entre le gouverneur de la province et des jeunes leaders, au cours de laquelle ils ont exprimé leurs préoccupations, notamment le manque d'emploi.

Selon un communiqué final de la VI session ordinaire du gouvernorat provincial, dirigée par le gouverneur Job Capapinha, les inscriptions pour les personnes intéressées se feront de décembre de cette année à février 2021.

Le projet vise à encourager les jeunes à se consacrer à l'activité agricole afin de garantir l'auto-emploi et la durabilité économique de leurs familles.

Avec cela, dit la note, on s'attend, entre autres, à réduire le taux de chômage et à accroître la production alimentaire pour la population locale et au-delà.

La période d'essai se déroulera jusqu'en 2022 sous le slogan «Cultivez la terre pour sourire en famille».

Ce programme fait partie des initiatives de l'Exécutif visant à insérer les jeunes sur le marché du travail, à augmenter la production agricole et à réduire les importations grâce à des programmes tels que PRODESI et PROJOVEM.