Plus de 500 000 hectares disponibles pour la saison agricole

  • L'activité agricole à Cunene
Ondjiva (Angola) - Cinq cent 88 mille 84 hectares sont en préparation dans la province de Cunene pour la saison agricole 2020/2021, qui sera ouverte dans la seconde quinzaine de novembre, soit 288 de plus par rapport à la campagne précédente.

S'adressant vendredi à l'ANGOP, le directeur du Cabinet de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche, Pedro Tibério, a déclaré que 58 mille 808 hectares seraient préparés de manière mécanisée, 235 mille 234 par traction animale et 294 mille 042 manuellement.

Dans cette saison agricole, selon le responsable, la production comptera sur 147 mille 21 familles paysannes, contre 91 mille de la période précédente.

Il a indiqué que, dans une première phase, 60 tonnes de semences de mil, de sorgho et de maïs sont déjà disponibles.

Selon le responsable, il s'agit du surplus de semences de la campagne agricole précédente, mis à disposition par les partenaires sociaux, mais il y aura un renforcement du ministère de l'Agriculture, qui devrait inclure les tubercules et les légumineuses.

Dans le cadre, il a dit que trois mille 529 tonnes d'engrais 12-24-12 sont nécessaires, comme des engrais organiques, 882 tonnes d'ammonium, un nombre égal d'urée et 460 litres de pesticides.

S'adressant vendredi à l'ANGOP, le directeur du Cabinet de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche, Pedro Tibério, a déclaré que 58 mille 808 hectares seraient préparés de manière mécanisée, 235 mille 234 par traction animale et 294 mille 042 manuellement.

Dans cette saison agricole, selon le responsable, la production comptera sur 147 mille 21 familles paysannes, contre 91 mille de la période précédente.

Il a indiqué que, dans une première phase, 60 tonnes de semences de mil, de sorgho et de maïs sont déjà disponibles.

Selon le responsable, il s'agit du surplus de semences de la campagne agricole précédente, mis à disposition par les partenaires sociaux, mais il y aura un renforcement du ministère de l'Agriculture, qui devrait inclure les tubercules et les légumineuses.

Dans le cadre, il a dit que trois mille 529 tonnes d'engrais 12-24-12 sont nécessaires, comme des engrais organiques, 882 tonnes d'ammonium, un nombre égal d'urée et 460 litres de pesticides.