Plus de 200 hectares préparés pour la campagne agricole 2020/2021 à Namibe

Moçamedes (Angola) - Deux cent vingt-quatre hectares de terres arables ont été préparés par la Direction des services pénitentiaires, de la province de Namibe, pour la campagne agricole 2020/2021.

C’est ce qu’a informé vendredi, le directeur provincial, le sous-commissaire pénitentiaire José Manuel Teixeira, quand il intervenait dans l’acte d’ouverture de la campagne agricole de la délégation du ministère de l'Intérieur dans la commune de Bentiaba, municipalité de Moçamedes.

A l'occasion, le responsable a déclaré que la direction dispose de 538 hectares de terres arables situées dans les champs agricoles des communes de Forte Santa Rita et Aida, dans le centre pénitentiaire de Bentiaba, dans la municipalité de Mocamedes et dans la commune de Munhino (Bibala).

L’officier supérieur a souligné que, dans cette campagne, le secteur s'attend à récolter plus de cent mille tonnes de produits agricoles, mettant l'accent sur le manioc, les bananes, les tomates, le chou, les oignons, le chou et le maïs.

Il a indiqué que 600 détenus participeront à l'activité agricole, après une formation technico-professionnelle en agronomie et mécanique, dans le cadre d'un accord avec l'Institut polytechnique de Kapangombe.

Lors de la dernière campagne agricole de 2019/2020, 355.534 tonnes de produits divers ont été produits, mettant l'accent sur les bananes.

La direction provinciale des services pénitentiaires de Namibe contrôle actuellement 1568 personnes, parmi lesquelles les condamnés et en prison préventive.

C’est ce qu’a informé vendredi, le directeur provincial, le sous-commissaire pénitentiaire José Manuel Teixeira, quand il intervenait dans l’acte d’ouverture de la campagne agricole de la délégation du ministère de l'Intérieur dans la commune de Bentiaba, municipalité de Moçamedes.

A l'occasion, le responsable a déclaré que la direction dispose de 538 hectares de terres arables situées dans les champs agricoles des communes de Forte Santa Rita et Aida, dans le centre pénitentiaire de Bentiaba, dans la municipalité de Mocamedes et dans la commune de Munhino (Bibala).

L’officier supérieur a souligné que, dans cette campagne, le secteur s'attend à récolter plus de cent mille tonnes de produits agricoles, mettant l'accent sur le manioc, les bananes, les tomates, le chou, les oignons, le chou et le maïs.

Il a indiqué que 600 détenus participeront à l'activité agricole, après une formation technico-professionnelle en agronomie et mécanique, dans le cadre d'un accord avec l'Institut polytechnique de Kapangombe.

Lors de la dernière campagne agricole de 2019/2020, 355.534 tonnes de produits divers ont été produits, mettant l'accent sur les bananes.

La direction provinciale des services pénitentiaires de Namibe contrôle actuellement 1568 personnes, parmi lesquelles les condamnés et en prison préventive.