L’Agence Nationale de Résidus mise sur le recyclage des déchets

  • La présidente du Conseil de l’administration de l’ANR, Nelma Caetano
Luanda – L’Agence de Résidus (ANR) développe un projet sur la formation des agents de propreté urbaine, pour la valorisation des déchets solides par le recyclage, l’organisation et la formalisation de cette activité en Angola.

La présidente du Conseil de l’administration de l’ANR, Nelma Caetano, a fait cette annonce à la presse, à l’occasion de la Journée internationale du Recyclage, qui se célèbre ce 17 mai, affirmant que les éboueurs des ordures sont en cours de formation pour la gestation des détruis, l’éducation environnementale, l’hygiène et la sécurité au travail.

 

Pour concrétiser ce projet, l'ANR s'appuie sur le mémorandum signé en février de cette année avec l'Institut national de l'emploi et de la formation professionnelle (INEFOP).

 

Le projet a commencé dans la province de Huambo,  avec la formation d'un nombre considérable de ramasseurs d'ordures, a-t-elle informé.

 

"La formation continue des éboueurs nous permettra de s’organiser et de transformer cette classe destinée à la propreté urbaine en coopérative", a-t-il déclaré.

 

La présidente du Conseil de l’administration de l’ANR, Nelma Caetano, a fait cette annonce à la presse, à l’occasion de la Journée internationale du Recyclage, qui se célèbre ce 17 mai, affirmant que les éboueurs des ordures sont en cours de formation pour la gestation des détruis, l’éducation environnementale, l’hygiène et la sécurité au travail.

 

Pour concrétiser ce projet, l'ANR s'appuie sur le mémorandum signé en février de cette année avec l'Institut national de l'emploi et de la formation professionnelle (INEFOP).

 

Le projet a commencé dans la province de Huambo,  avec la formation d'un nombre considérable de ramasseurs d'ordures, a-t-elle informé.

 

"La formation continue des éboueurs nous permettra de s’organiser et de transformer cette classe destinée à la propreté urbaine en coopérative", a-t-il déclaré.