Un responsable exhorte la population à préserver l’environnement

  • Cuanza Sul:  Domingos Bambi, Vice-gouverneur pour le secteur technique et des infrastructures
Sumbe (Angola) - Le vice-gouverneur des services techniques et des infrastructures de Cuanza Sul, Domingos Bambi, a exhorté vendredi, dans la ville de Sumbe, les citoyens à s'engager dans la protection de l'environnement.

Le responsable a fait cette déclaration au cours d’un acte allusif à la Journée mondiale de l'environnement, le 5 juin, qui a lieu cette année sous le slogan « La restauration de l'écosystème ».

Pour le vice-gouverneur, il est important de préserver les ressources naturelles, la biodiversité et la bonne gestion des déchets urbains, comme de bonnes pratiques environnementales.

Le responsable souligne également l'importance de la lutte contre la sécheresse et la désertification, la gestion des ressources en eau et en mer, ainsi que l'hygiène et l'assainissement.

Il est essentiel d'investir dans l'amélioration de l'assainissement de base comme moyen de promouvoir la santé préventive.

A son tour, le directeur du Bureau provincial de l'environnement, de la gestion des déchets et des services communautaires de Cuanza Sul, Lunginge Correia da Silva, a appelé la population à planter des arbres, à prendre soin des sources et des cours d'eau et à s'abstenir de la chasse et pêche illégales.

Il a déconseillé l'exploration de matériaux inertes pour éviter la fragmentation des sols et des couches rocheuses.

La Journée mondiale de l'environnement a été instituée il y a 49 ans, le 5 juin 1972, à Stockholm, en Suède, lors de la conférence sur les questions environnementales sous l'égide des Nations Unies.

Le responsable a fait cette déclaration au cours d’un acte allusif à la Journée mondiale de l'environnement, le 5 juin, qui a lieu cette année sous le slogan « La restauration de l'écosystème ».

Pour le vice-gouverneur, il est important de préserver les ressources naturelles, la biodiversité et la bonne gestion des déchets urbains, comme de bonnes pratiques environnementales.

Le responsable souligne également l'importance de la lutte contre la sécheresse et la désertification, la gestion des ressources en eau et en mer, ainsi que l'hygiène et l'assainissement.

Il est essentiel d'investir dans l'amélioration de l'assainissement de base comme moyen de promouvoir la santé préventive.

A son tour, le directeur du Bureau provincial de l'environnement, de la gestion des déchets et des services communautaires de Cuanza Sul, Lunginge Correia da Silva, a appelé la population à planter des arbres, à prendre soin des sources et des cours d'eau et à s'abstenir de la chasse et pêche illégales.

Il a déconseillé l'exploration de matériaux inertes pour éviter la fragmentation des sols et des couches rocheuses.

La Journée mondiale de l'environnement a été instituée il y a 49 ans, le 5 juin 1972, à Stockholm, en Suède, lors de la conférence sur les questions environnementales sous l'égide des Nations Unies.