Le gouverneur en faveur de la rigueur dans l'inspection environnementale

  • Le gouverneur de Lunda-Norte, Ernesto Muangala
Dundo - Le gouverneur de Lunda Norte, Ernesto Muangala, a recommandé mardi les organes concernés d'appliquer une plus grande rigueur dans l'inspection environnementale, en vue d'éviter la pollution, le braconnage, l'abattage aveugle des arbres, entre autres phénomènes.

Ernesto Muangala, qui s'exprimait lors de la cérémonie de prise de fonction du nouvel administrateur municipal de Chitato et du directeur du bureau provincial de l'environnement et de la gestion des déchets solides, Lázaro Celestino et Cláudio Muteba, respectivement, a conseillé de travailler dur avec les sociétés minières afin de créer des politiques communes de préservation de l’environnement.

 

 Il a fait valoir que la production de bois devrait être suivie d'un processus de repeuplement forestier, une action qui devrait avoir la participation des entreprises qui exploitent cette ressource.

 

A cette fin, il a estimé indispensable qu'une inspection de plus en plus active et permanente soit effectuée, en vue de permettre aux exploitants de s'acquitter de leurs responsabilités.

 

Au nouvel administrateur municipal de Chitato, le gouverneur a exigé le travail d'équipe et la priorité au dialogue, dans la recherche de solutions aux problèmes qui affectent les communautés.

 

Il a conseillé de rechercher des solutions qui visent, à court, moyen et long terme, à améliorer les secteurs de l'agriculture, de l'éducation, de l'assainissement de base, de l'eau et de l'énergie, car ils sont fondamentaux dans le processus de développement de Chitato.

 

 

 

Ernesto Muangala, qui s'exprimait lors de la cérémonie de prise de fonction du nouvel administrateur municipal de Chitato et du directeur du bureau provincial de l'environnement et de la gestion des déchets solides, Lázaro Celestino et Cláudio Muteba, respectivement, a conseillé de travailler dur avec les sociétés minières afin de créer des politiques communes de préservation de l’environnement.

 

 Il a fait valoir que la production de bois devrait être suivie d'un processus de repeuplement forestier, une action qui devrait avoir la participation des entreprises qui exploitent cette ressource.

 

A cette fin, il a estimé indispensable qu'une inspection de plus en plus active et permanente soit effectuée, en vue de permettre aux exploitants de s'acquitter de leurs responsabilités.

 

Au nouvel administrateur municipal de Chitato, le gouverneur a exigé le travail d'équipe et la priorité au dialogue, dans la recherche de solutions aux problèmes qui affectent les communautés.

 

Il a conseillé de rechercher des solutions qui visent, à court, moyen et long terme, à améliorer les secteurs de l'agriculture, de l'éducation, de l'assainissement de base, de l'eau et de l'énergie, car ils sont fondamentaux dans le processus de développement de Chitato.