Primeiro d’Agosto décide jeudi s’il continue, ou pas, aux championnats d’Afrique

  • La formation angolaise de Primeiro d'Agosto
Luanda – Le Primeiro d’Agosto décide jeudi sa continuité, ou pas, au championnat africain, lorsqu’il affrontera, à Dar es Salam, le Namungo FC de Tanzanie, en match retour du dernier tour d'accès à la phase de groupes de la Coupe de la Confédération de football.

Après la défaite (2-6) subie lors du match aller, au stade Chamazi, l'équipe angolaise a besoin de gagner au moins sur le score de 4 à 0 pour passer à l’éliminatoire, une mission qui semble être difficile, surtout en jouant sur le terrain d’adversaire, et cela pourra dicter leur « adieu » aux Championnats d’Afrique.

Les "militaires" effectuent les deux matches sur le territoire tanzanien suite à la décision de la CAF, puisqu'ils n'ont pas joué, il y a deux semaines, à Luanda, pour des raisons bureaucratiques.

Trois athlètes tanzaniens ont été testés positifs au covid-19 et l'équipe n'a pas été autorisée à jouer.

Pour joueur  l'accès à la Coupe de la CAF, Primeiro  d’Agosto a été relégué des éliminatoires de la Ligue des champions africains, où il avait comme adversaire le Kaizer Chiefs d'Afrique du Sud.

À l'époque, D'Agosto avait fait un nul vierge lors match aller, sur le terrain des Sud-Africains, et a perdu le match-retour (0-1), à domicile.

Après la défaite (2-6) subie lors du match aller, au stade Chamazi, l'équipe angolaise a besoin de gagner au moins sur le score de 4 à 0 pour passer à l’éliminatoire, une mission qui semble être difficile, surtout en jouant sur le terrain d’adversaire, et cela pourra dicter leur « adieu » aux Championnats d’Afrique.

Les "militaires" effectuent les deux matches sur le territoire tanzanien suite à la décision de la CAF, puisqu'ils n'ont pas joué, il y a deux semaines, à Luanda, pour des raisons bureaucratiques.

Trois athlètes tanzaniens ont été testés positifs au covid-19 et l'équipe n'a pas été autorisée à jouer.

Pour joueur  l'accès à la Coupe de la CAF, Primeiro  d’Agosto a été relégué des éliminatoires de la Ligue des champions africains, où il avait comme adversaire le Kaizer Chiefs d'Afrique du Sud.

À l'époque, D'Agosto avait fait un nul vierge lors match aller, sur le terrain des Sud-Africains, et a perdu le match-retour (0-1), à domicile.