Handball: Présélection masculine se prépare au sud du pays

  • Treino da selecção sénior masculina de andebol
Luanda - L'équipe nationale senior masculine de handball effectuera la deuxième phase de sa préparation pour le championnat du monde de la discipline, qui se tiendra en Égypte en 2021, dans l'une des provinces du sud du pays.

Cette information a été donnée mercredi, à la presse, à Luanda, par le nouveau président de la Fédération angolaise de handball (FAAND), José Júnior «Maninho», à l'issue d'une réunion de travail avec la ministre de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula faire Sacramento Neto.

José Júnior a dit qu'entre les provinces de Huíla, Benguela et Huambo, l'une de ces trois régions du sud du pays, pourra accueillir le stage de la présélection de handball qui prépare le mondial de la discipline qui se déroulera du 13 au 31 janvier 2021 en Egypte.

Il a précisé que le nom de la province et la durée du stage ne seront publiés qu'après l'approbation du programme par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Il a rappelé que la première phase de préparation de la présélection a débuté samedi (28), à Luanda, dans le but de rendre le sept national plus cohésif et compétitif.

Le responsable a informé que la FAAND prévoit d'amener l'équipe nationale sur la scène mondiale plus tôt, en Egypte pour organiser des réunions de préparation avec des équipes locales ou d'autres équipes qui participeront à la compétition.

Selon le président, la FAAND a besoin de 100 millions de kwanzas pour mener au mieux le stage et la Coupe du monde, mais en raison de la pandémie du Covid -19, elle prévoit des coupes de fonds, ce qui forcera la maîtrise des dépenses.

Il a informé qu'en raison du Covid -19, la Fédération Internationale de Handball a déjà garanti qu'elle assumera le paiement du billet et des frais d'hébergement des équipes participant à la compétition.

Il a souligné, d'autre part, que la rencontre avec la ministre de la Jeunesse et des Sports a permis de présenter officiellement son staff, ainsi que le programme d'action de la FAAND pour le quadriennal 2020/2024.

À son tour, la gouvernante a exprimé la disponibilité du ministère de la Jeunesse et des Sports à soutenir la FAAND dans la création des conditions pour que la sélection atteigne ses objectifs en coupe du monde.

Il a rappelé que les responsables de la planification des programmes des équipes nationales relèvent de la responsabilité des fédérations, et le ministère de la Jeunesse et des Sports soutient que rien ne manque à leurs missions.

Cette information a été donnée mercredi, à la presse, à Luanda, par le nouveau président de la Fédération angolaise de handball (FAAND), José Júnior «Maninho», à l'issue d'une réunion de travail avec la ministre de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula faire Sacramento Neto.

José Júnior a dit qu'entre les provinces de Huíla, Benguela et Huambo, l'une de ces trois régions du sud du pays, pourra accueillir le stage de la présélection de handball qui prépare le mondial de la discipline qui se déroulera du 13 au 31 janvier 2021 en Egypte.

Il a précisé que le nom de la province et la durée du stage ne seront publiés qu'après l'approbation du programme par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Il a rappelé que la première phase de préparation de la présélection a débuté samedi (28), à Luanda, dans le but de rendre le sept national plus cohésif et compétitif.

Le responsable a informé que la FAAND prévoit d'amener l'équipe nationale sur la scène mondiale plus tôt, en Egypte pour organiser des réunions de préparation avec des équipes locales ou d'autres équipes qui participeront à la compétition.

Selon le président, la FAAND a besoin de 100 millions de kwanzas pour mener au mieux le stage et la Coupe du monde, mais en raison de la pandémie du Covid -19, elle prévoit des coupes de fonds, ce qui forcera la maîtrise des dépenses.

Il a informé qu'en raison du Covid -19, la Fédération Internationale de Handball a déjà garanti qu'elle assumera le paiement du billet et des frais d'hébergement des équipes participant à la compétition.

Il a souligné, d'autre part, que la rencontre avec la ministre de la Jeunesse et des Sports a permis de présenter officiellement son staff, ainsi que le programme d'action de la FAAND pour le quadriennal 2020/2024.

À son tour, la gouvernante a exprimé la disponibilité du ministère de la Jeunesse et des Sports à soutenir la FAAND dans la création des conditions pour que la sélection atteigne ses objectifs en coupe du monde.

Il a rappelé que les responsables de la planification des programmes des équipes nationales relèvent de la responsabilité des fédérations, et le ministère de la Jeunesse et des Sports soutient que rien ne manque à leurs missions.