Football: Artur Almeida hors des élus pour le comité exécutif de la CAF

  • Artur De Almeida
Luanda - Le président sortant de la Fédération angolaise de football (FAF), Artur de Almeida e Silva, est exclu des huit membres qui composent le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), élus vendredi à l'Assemblée générale.

Almeida e Silva, qui a concouru pour la zone centrale, a été dépassé par le Camerounais Seidou Mbombo Njoya, qui a battu l'Angolais et le Guinéen Mamadou Antonio Souaré dans la course.

Ont été élus à ce comité exécutif de la CAF, Kanizat Ibrahim (Comores / secteur féminin), Wadie Jary (Tunisie / zone nord), Mustapha Ishola Raji (Liberia / zone ouest A), Djibrilla Hima Hamidou (Niger / zone ouest B), Seidou Mbombo Njoya dos (Cameroun / zone centrale) et Suleiman Waberi (Djibouti / zone centre-est).

Le groupe est Complété par Evlis Raja Chaetty, des Seychelles, et Maclean Cortez Letshwiti du Botswana, tous deux pour la zone sud.

Lors de la même cérémonie, qui a eu lieu au Maroc, il a été élu le nouveau président de la CAF, Patrice Motsepe, devenant le huitième dirigeant de l'instance dirigeante du football sur le continent.

Almeida e Silva, qui a concouru pour la zone centrale, a été dépassé par le Camerounais Seidou Mbombo Njoya, qui a battu l'Angolais et le Guinéen Mamadou Antonio Souaré dans la course.

Ont été élus à ce comité exécutif de la CAF, Kanizat Ibrahim (Comores / secteur féminin), Wadie Jary (Tunisie / zone nord), Mustapha Ishola Raji (Liberia / zone ouest A), Djibrilla Hima Hamidou (Niger / zone ouest B), Seidou Mbombo Njoya dos (Cameroun / zone centrale) et Suleiman Waberi (Djibouti / zone centre-est).

Le groupe est Complété par Evlis Raja Chaetty, des Seychelles, et Maclean Cortez Letshwiti du Botswana, tous deux pour la zone sud.

Lors de la même cérémonie, qui a eu lieu au Maroc, il a été élu le nouveau président de la CAF, Patrice Motsepe, devenant le huitième dirigeant de l'instance dirigeante du football sur le continent.