Jeux Olympiques : le handball consent une troisième défaite

  • La formation angolaise de handball
Luanda - L'équipe féminine senior de handball a concédé, à l'aube ce jeudi, la troisième défaite aux Jeux Olympiques qui se déroulent à Tokyo (Japon), face aux Pays-Bas, 28-37, pour le groupe A.

Face aux championnes du monde, les championnes d'Afrique ont une nouvelle fois fait preuve d'une faible capacité compétitive, comme lors des deux autres matches où elles se sont effondrées contre le Monténégro (22-33) et contre la Norvège, championnes d'Europe (21-30).

L'Angola revient au pavillon du stade national de Yoyogi, samedi à l'aube, pour mesurer ses forces avec le Japon, lors de l'avant-dernier match de cette phase.

Pour le même groupe, Japon/Corée du Sud et Norvège/Monténégro jouent également le même jour.

La voile angolaise entre également en scène ce jeudi, avec le duo Matias Montinho et Paixão Afonso.

A ses débuts, mardi, l'équipe nationale n'a pas terminé la première course en raison de vents violents et d'une avarie au navire, et dans la seconde elle n'a pas dépassé la 19e et dernière position, dans la spécialité de 470, une course qui se déroule dans la ville d'Enoshima.

L'athlète Salvador Gordo nage dans le papillon de 200 m.

Mardi, l'autre représentant angolais du sport, Catarino Sousa, a terminé en 5e et dernière position du 100 m nage libre, avec un temps de 59 secondes et 19 centièmes.

Face aux championnes du monde, les championnes d'Afrique ont une nouvelle fois fait preuve d'une faible capacité compétitive, comme lors des deux autres matches où elles se sont effondrées contre le Monténégro (22-33) et contre la Norvège, championnes d'Europe (21-30).

L'Angola revient au pavillon du stade national de Yoyogi, samedi à l'aube, pour mesurer ses forces avec le Japon, lors de l'avant-dernier match de cette phase.

Pour le même groupe, Japon/Corée du Sud et Norvège/Monténégro jouent également le même jour.

La voile angolaise entre également en scène ce jeudi, avec le duo Matias Montinho et Paixão Afonso.

A ses débuts, mardi, l'équipe nationale n'a pas terminé la première course en raison de vents violents et d'une avarie au navire, et dans la seconde elle n'a pas dépassé la 19e et dernière position, dans la spécialité de 470, une course qui se déroule dans la ville d'Enoshima.

L'athlète Salvador Gordo nage dans le papillon de 200 m.

Mardi, l'autre représentant angolais du sport, Catarino Sousa, a terminé en 5e et dernière position du 100 m nage libre, avec un temps de 59 secondes et 19 centièmes.